Une escroquerie téléphonique cible 60 000 personnes au Canada


Fanny Bourel - 26/09/2018

Environ 60 000 personnes au Canada auraient été visées par une escroquerie téléphonique menée par des robots contrôlés par des fraudeurs situés en Inde, a révélé l’émission Marketplace diffusée sur les ondes de CBC.Illustration du concept de sécurité et d'un écran tactile

Ces personnes ont reçu des appels automatiques les menaçant d’arrestations pour impôts non payés. Les personnes ayant cru à ces intimidations et qui ont donné suite à l’appel ont été mises en relation avec une personne se faisant passer pour un représentant de l’Agence du revenu du Canada. Un faux agent qui n’a pas hésité à les menacer d’arrestation, de perte d’emploi, de saisie de leurs biens et même d’enlèvement de leurs enfants s’ils refusaient de verser de l’argent en bitcoins.

Pour forcer leurs victimes à coopérer, les escrocs auraient utilisé Internet afin de trouver des informations à leur sujet susceptibles de les faire craquer. Ils auraient également eu recours à un logiciel qui permet de garder la ligne même si la personne au bout du fil essaie de raccrocher.

Cette cyberescroquerie, dont le montant est estimé à 10 millions de dollars, serait l’une des plus importantes à avoir touché des personnes au Canada, selon CBC. La GRC a déclaré travailler sur cette affaire avec les autorités indiennes.

Lire aussi :

Fraude en ligne : le Bureau de la concurrence appelle à la prudence

Fraude via les TI : 53 % des consommateurs en seraient victimes

KPMG met en garde contre l’usurpation d’identité de dirigeants d’entreprises




Tags: , , , , , , , ,