Téléphonie : le juste sans fil devance le juste filaire

Les services sans fil seraient devenus la principale source de télécommunication des consommateurs du Canada, selon le CRTC.CRTC_logo

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) affirme sur la base de son rapport 2015 sur l’état de l’industrie et du système canadien des communication que la manière dont les consommateurs du Canada utilisent les services de communication disponibles continue d’évoluer.

Par exemple, pour la première fois, plus de ménages seraient abonnés exclusivement à des services sans fil mobiles (20 %), plutôt qu’exclusivement à des services téléphoniques filaires (14 %). De plus, davantage de ménages auraient des téléphones mobiles (85 %), par rapport à des lignes terrestres (79 %).

En 2014, les ménages canadiens auraient dépensé en moyenne 203 dollars par mois pour leurs services de télécommunication, soit une hausse de 12 dollars ou de 6,2 % par rapport à 2013. Le CRTC mentionne que le taux d’inflation en 2014 a été de 2 %. Les revenus totaux de l’industrie des communications auraient grimpé de 2,1 % en 2014, passant de 61,9 milliards de dollars en 2013 à 63,2 milliards de dollars en 2014.

Par ailleurs, le taux d’abonnement à Netflix parmi les personnes âgées de 18 à 34 ans serait passé de 29 % en 2013 à 58 % en 2014 chez les anglophones, et de 7 à 24 % chez les francophones.

Lire aussi :

Télécommunications : la moitié des revenus tirés du sans-fil

Les frais pour les factures en papier préoccupent le CRTC

Croissance des services de télévision IPTV

Articles connexes

Bell, Rogers, Telus et SaskTel demandent au CRTC de ne pas étendre la politique ORMV aux marchés IdO et M2M

Les plus grandes entreprises de télécommunications du Canada demandent au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) de ne pas étendre de force le cadre des opérateurs de réseaux mobiles virtuels (ORMV) de 2021 aux segments de marché des entreprises, de l'internet des objets (IdO) et du machine à machine (M2M).

Investissements de Québec et du CRTC pour la couverture cellulaire en région

Dans le cadre d’un vaste projet visant à améliorer la couverture cellulaire sur le territoire québécois, le gouvernement du Québec accorde près de 21 M$ à TELUS Communications et à Sogetel Mobilité.

Le CRTC rejette la demande de Bell de suspendre les prélèvements pour le Fonds pour la large bande

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a annoncé qu'il avait rejeté la demande de Bell visant à ce que le Conseil suspende temporairement ses prélèvements pour le Fonds pour la large bande. 

ISDE annonce une nouvelle politique de licences locales pour améliorer l’accès au spectre

Le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie (ISDE), François-Philippe Champagne annonçait hier une nouvelle politique d'octroi de licences locales pour faciliter l'accès au spectre 5G aux petits fournisseurs d'accès Internet ainsi qu'aux communautés rurales et éloignées. a

La Chambre des communes se penche sur la publicité mensongère sur les vitesses d’Internet et son impact sur le Canada rural 

Le Comité permanent de l'industrie et de la technologie de la Chambre des communes a rencontré cette semaine des représentants de la Commission des plaintes relatives aux services de télécom‑télévision (CPRST) et d’OpenMedia pour discuter du nouveau projet de loi C-288.

Emplois en vedette

Les offres d'emplois proviennent directement des employeurs actifs. Les détails de certaines offres peuvent être soit en français, en anglais ou bilinguqes.