Telegram offre maintenant les appels en vidéo

L’application de communication sécurisée Telegram annonce l’ajout d’une fonctionnalité d’appel vidéo encryptée de bout en bout.

Image : Getty

L’utilisateur peut ainsi lancer un appel depuis la page profil du contact, et passer en vidéo ou la couper à n’importe quel moment de l’appel.

Ce mode permet aussi de parcourir les derniers messages et d’effectuer d’autres tâches pendant l’appel, tout en gardant le contact visuel avec son interlocuteur.

Parmi les options offertes, il est aussi possible de passer de la caméra avant du téléphone à celle de derrière, et de couper la vidéo ou le micro. Cliquer en bas à droite de la fenêtre permet de passer de la vidéo d’un interlocuteur à l’autre.

Les appels ne peuvent se faire qu’entre deux personnes pour le moment, mais les appels de groupe devraient être rendus possibles dans les prochains mois, a annoncé Telegram sur son blogue. Cette option sera un plus par rapport à l’une de ses applications de communication concurrentes, Signal, qui n’offre actuellement la vidéoconférence qu’entre deux utilisateurs.

Depuis le confinement causé par la pandémie de COVID-19, beaucoup d’usagers de la vidéoconférence ont opté pour WhatsApp, Signal ou FaceTime. Ces applications cryptées de bout en bout offrent une alternative à Zoom, qui fait face à de nombreux problèmes de sécurité.

Récemment, Teams de Microsoft annonçait également des ajouts, venant directement concurrencer Zoom. Avec sa nouvelle fonctionnalité d’appel vidéo, Telegram, qui compte environ 400 millions d’utilisateurs, entre aussi dans la course.

Articles connexes

Des communications unifiées pour les salles de presse grâce à OpenMedia de CGI et Microsoft Teams

CGI annonce une nouvelle plateforme améliorée et unifiée destinée aux salles de presses. Elle est le fruit de l’intégration de la solution complète de salle de presse OpenMedia de CGI à Microsoft Teams.

Le Québec a besoin de plus de superordinateurs, selon le Forum IA Québec

Augmenter le nombre de superordinateurs à la disposition des chercheurs en intelligence artificielle permettrait au Québec de devenir encore plus concurrentiel en cette matière, selon le Forum IA Québec.

Un transfert de licences de Shaw vers Rogers nuirait à la concurrence, selon le fédéral

Rogers n'obtiendra pas les licences de services sans fil de Shaw, a déclaré le ministre fédéral de l'Innovation, François-Philippe Champagne.

La plateforme Creator de Zoho ajustée pour les moyennes entreprises

Zoho lance une nouvelle version de sa plateforme Creator, en mettant l’accent sur la programmation schématisée.

Alibaba Cloud derrière la diffusion infonuagique des images des Jeux olympiques

Les images en direct des Jeux olympiques de Pékin sont reçues par vingt diffuseurs à travers le monde qui détiennent le droit de les retransmettre par l’entremise de l’infrastructure infonuagique publique du Groupe Alibaba.