Microsoft Teams en rajoute pour concurrencer Zoom

Microsoft vient d’annoncer de nouvelles fonctionnalités de vidéoconférence pour sa plateforme collaborative Teams.

Image : Getty

Avec à ces ajouts, il sera désormais possible d’avoir des réunions rassemblant jusqu’à 20 000 participants en mode « view only », ce qui permettra notamment de faire des conférences ou encore d’organiser des événements en direct devant un large public.

Les réunions interactives pourront quant à elles compter jusqu’à 1000 personnes, passant en mode « view only » une fois ce nombre de participants atteint.

L’une des fonctionnalités les plus attendues est la possibilité de voir 49 participants à la fois sur un seul écran.

Microsoft a également travaillé sur un contrôle administrateur renforcé, qui permet entre autres d’ajouter son image de marque à une réunion. Dans les prochains mois, il sera possible d’avoir une salle de réunion virtuelle adaptée à l’image de marque de son entreprise.

Enfin, Microsoft a lancé Teams Calling, un nouveau système téléphonique basé sur le nuage. L’objectif : permettre d’emmener ses contacts Teams avec soi pour le télétravail.

Ces ajouts font partie de la nouvelle offre Advanced Communications, disponible gratuitement pour un essai de 60 jours via Teams Admin Center ou via le site Microsoft Teams à partir de mi-août. Ce plan peut aussi être ajouté à un abonnement payant à Microsoft 365 ou Office 365.

Ces nouvelles fonctionnalités, qui visent notamment les professionnels, montrent la volonté de Microsoft d’aller chercher une plus grosse part du marché de la vidéoconférence, jusque là dominé par Zoom.

L’entreprise de Redmond avait déjà ajouté des options de vidéoconférence pour faire concurrence à Zoom plus tôt cet été, comme les arrière-plans personnalisés et la possibilité d’envoyer des invitations avec la version gratuite de Teams.

Une offensive concurrentielle qui pourrait bien attirer les entreprises clientes de Zoom, alors que l’entreprise a été plusieurs fois mise en cause ces derniers mois pour des problèmes de sécurité.

Articles connexes

Microsoft frappée par une panne globale d’Azure

Tôt hier matin, les clients du monde entier, à l'exception de ceux de la Chine, ont perdu l'accès à Microsoft Azure, ainsi qu'à des services tels qu'Outlook, Exchange Online et Teams. La société a attribué les problèmes à une mise à jour de son réseau étendu mondial (WAN), qu'elle a annulée.

Balado Hashtag Tendances, 26 janvier 2023 — Poursuites contre Google et Twitter, des médicaments à 5 $ et Windows 10 plus disponible

Cette semaine : Les États-Unis poursuivent Google, Twitter poursuivie pour non-paiement du loyer, des médicaments illimités pour 5 dollars et la fin des ventes de Windows 10.

Microsoft renforce son partenariat avec OpenAI

Microsoft a annoncé hier qu'elle entamait la troisième phase de son partenariat avec la société d'intelligence artificielle OpenAI, après des investissements en 2019 et 2021.

Microsoft va cesser la vente de licences Windows 10

Microsoft poursuit ses efforts pour l'adoption de Windows 11 en annonçant discrètement qu'elle cessera de vendre des licences Windows 10 le 31 janvier, bien que le système d'exploitation continue d'être pris en charge avec des mises à jour de sécurité jusqu'au 14 octobre 2025.

Un « atlas du cybercrime » aidera la police et les entreprises technologiques à combattre les cybercriminels

Microsoft et Fortinet font partie des entreprises technologiques soutenant le lancement officiel d'un effort visant à cartographier les activités cybercriminelles et à identifier les réponses conjointes des secteurs public et privé aux cybermenaces.