Un ex-dirigeant de Red Hat se joint à la montréalaise Deeplite

L’entreprise montréalaise Deeplite, spécialisée dans le développement de logiciels d’intelligence artificielle (IA), a annoncé l’arrivée d’Arun Oberoi sur son conseil d’administration.

« Nous sommes ravis qu’Arun se joigne à notre conseil d’administration, alors que Deeplite continue de croître et de remplir sa mission d’appliquer l’IA à la vie quotidienne, a déclaré Nick Romano, cofondateur et président-directeur général de l’entreprise. Arun nous apporte son expérience de la commercialisation de plateformes logicielles, ainsi que sa connaissance des logiciels à code source libre. Ses compétences nous aideront à étendre la portée de notre logiciel Neutrino AI et à maintenir Deeplite comme chef de file de l’intelligence artificielle de pointe. »

Arun Oberoi était auparavant vice-président des ventes mondiales et services chez Red Hat, l’un des principaux fournisseurs de solutions logicielles libres pour entreprise. Avec son équipe, il a dirigé la transformation de l’entreprise dans son offre de services, son approche et l’adoption de la technologie, en plus d’étendre son portefeuille de logiciels de nuage hybride et de développer son écosystème de partenaires.

Arun Oberoi a dirigé à plusieurs reprises des entreprises à forte croissance dans le domaine des technologies de l’information, des jeunes pousses aux moyennes et grandes entreprises. Il a notamment été PDG de Viridity Software (racheté par Schneider Electric), d’Aveksa (racheté par RSA/EMC), et vice-président, ventes et services mondiaux de Micromuse (racheté par IBM). Chez Hewlett Packard, il a occupé plusieurs postes de direction, dont vice-président et directeur général ventes et marketing.

Arun Oberoi détient un baccalauréat de la Delhi University et un MBA de la Kellogg School of Management de la Northwestern University. « Deeplite fournit une solution révolutionnaire qui transformera l’industrie de l’IA et des modèles d’apprentissage en profondeur, en les rendant plus accessibles pour les entreprises qui souhaitent tirer pleinement parti de la technologie dans leurs opérations », a-t-il déclaré.

Récemment, Deeplite a annoncé avoir levé 6 millions de dollars pour mieux intégrer l’IA à la vie quotidienne, et a lancé une version communautaire gratuite de son logiciel Neutrino.

Articles connexes

Balado Hashtag Tendances, 1er décembre 2022 — L’IA qui écrit du code, les usines Foxconn vont mal, Alexa raconte des histoires et des graphismes...

Cette semaine : l’intelligence artificielle pour écrire du code, des problèmes dans les usines d’iPhone de Foxconn, Alexa crée des histoires pour enfants et l’intelligence artificielle accélère les graphismes par ordinateur.

CGI parmi les « leaders » des fournisseurs de services d’intelligence artificielle au Canada, selon IDC MarketScape

Selon le rapport d'évaluation des fournisseurs de services d'intelligence artificielle (IA) au Canada 2022 d'IDC MarketScape, la montréalaise CGI se positionne comme « leader ». Le rapport, qui est une première pour le marché canadien, définit trois des services commerciaux les plus importants dont les acheteurs ont besoin de la part des fournisseurs d'IA : la cybersécurité, l'automatisation intelligente et les solutions d'IA spécifiques à l'industrie. 

Scale AI annonce des investissements de 25 millions de dollars

SCALE AI, qui se décrit comme une grappe d'innovation mondiale du Canada en intelligence artificielle (IA), annonce aujourd'hui des investissements de 25 millions de dollars pour soutenir six projets d'IA dans des domaines clés. Chacun de ces projets démontre l'importante contribution de l'IA à la création de chaînes d'approvisionnement plus efficaces et résilientes au Canada.

Google ouvre son nouveau bureau de Montréal et versera 2,75 M$ pour soutenir l’écosystème technologique et la formation aux compétences numériques du Québec

Une vingtaine d'années après son arrivée au Québec, Google Canada célèbre l'ouverture officielle de l'espace Google Viger, un bureau axé sur la durabilité au centre-ville de Montréal. Et dans le but de renforcer le soutien à l'écosystème technologique du Québec, la société s'engage à verser 2,75 M$, incluant le maintien du soutien à Mila, l'élargissement des cours des certificats de carrière Google, et l'octroi de subventions Google.org à Digital Moment, NPower Canada et à d'autres organismes sans but lucratif locaux.

VMware ouvre un nouveau centre de recherche et d’innovation en intelligence artificielle à Montréal

La société d'infonuagique VMware annonçait hier l'ouverture du Centre de recherche et d'innovation VMware Next G-AI à Montréal.