Placement de la CDPQ dans les technologies en Inde

La Caisse de dépôt et placement du Québec injecte 20 millions de dollars dans la plateforme indienne d’investissement Fundamentum.CDPQ, Fundamentum

Selon la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), un investisseur institutionnel québécois qui gère des fonds de régimes de retraite et d’assurances publics et parapublics, le fonds et plateforme de croissance Fundamentum Partnership – Fund 1 cible notamment des entreprises hors de l’Inde qui se trouvent « à mi-parcours de leur développement dans le secteur des technologies » et qui proposent des produits ou services pour répondre à des besoins ou des enjeux en Inde.

La CDPQ soutient que ce placement lui procure une « possibilité d’investissements directs dans les entreprises en portefeuille de Fundamentum ». Fundamentum reposerait notamment sur un réseau d’entrepreneurs indiens et d’investisseurs stratégiques.

Les entreprises à financer visées par Fundamentum évolueraient dans les secteurs des technologies pour les consommateurs et les entreprises, par exemple en vente au détail, logistique, voyage ou externalisation de services.

La Caisse mentionne considérer l’Inde comme étant un marché « prioritaire » et vouloir y « diversifier ses activités ». Elle soutient que l’Inde « est le troisième plus grand marché d’entreprises en démarrage au monde dans le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) ».

Lire aussi :

BlackBerry obtient un contrat de licence en Inde

Contrats en Inde et au Japon pour CAE

La Caisse de dépôt et placement mise sur la numérisation industrielle

Articles connexes

Le studio Ubisoft de Sherbrooke travaillera sur Assassin’s Creed

Le studio de Sherbrooke du géant du jeu Ubisoft se joindra au développement de la marque Assassin's Creed, annonce-t-il dans un communiqué.

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?

La CDPQ investit 75 M$ US dans l’américaine CleverTap

CleverTap, une entreprise de Mountain View en Californie qui propose des logiciels-services (SaaS) pour l’engagement et la fidélisation de la clientèle a signé des ententes d’une valeur de 105 M$ US dans le cadre d’une ronde de financement de série D menée par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) qui s’est engagée à investir 75 M$ US.

CGI prévoit racheter près d’un million d’actions détenues par la CDPQ

CGI annonce en ce début de semaine son intention de conclure une entente privée avec la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) en vue du rachat aux fins d'annulation de 938 914 de ses actions subalternes avec droit de vote classe A détenues par la CDPQ, au prix de 106,51 $ par action. Cela représente un escompte par rapport au cours de clôture du 29 juillet 2022 des actions classe A en vigueur à la Bourse de Toronto (TSX).

Faible maturité des entreprises canadiennes en matière de cybersécurité

De nombreuses entreprises canadiennes ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour être considérées comme une organisation de cybersécurité mature, si l’étude d’un fournisseur est représentative.