Panne majeure des services mobiles de Rogers

Les services de voix et de messagerie texte de Rogers Sans fil ont été interrompus durant plusieurs heures à compter du 9 octobre en soirée.Logo de Rogers Communications

Rogers Communications sans-fil, l’entité vouée à la prestation des services mobiles au sein du conglomérat des communications et des médias Rogers Communications, a été confrontée à une importante panne de service sur son réseau de transmission de la voix et de certains services de messagerie texte.

La panne a affecté les réseaux utilisés pour la prestation des services sous les marques Rogers et Fido. Les services de données de l’entreprise auraient été épargnés.

Rogers a fait état d’une panne de service dans ses présences dans les médias sociaux après 18h30 le mercredi 9 octobre. À ce moment, le fournisseur indiquait que la panne touchait ses clients en Ontario et au Québec. Dans la page Facebook de l’entreprise, un client du Québec affirmait avoir constaté la panne à compter de 18h00, heure avancée de l’Est. Dans le service de microblogue Twitter, la panne a été évoquée une première fois par une utilisatrice francophone vers 18h25.

Vers 20 heures, Rogers a confirmé que la panne touchait ses services de voix et de messagerie texte « d’un bout à l’autre du pays ».

« Nous sommes actuellement à la recherche de la source du problème et le service est en cours de rétablissement. Nous ne savons pas pour l’instant quand le service sera entièrement rétabli. Nous nous excusons sincèrement auprès de nos clients de tout inconvénient occasionné par cette panne », a indiqué Rogers Communications dans un communiqué de presse qui a été diffusé dans les fils de presse peu après 22 heures en soirée le 9 octobre.

« La panne persiste dans certaines régions; nous encourageons donc nos clients qui ont besoin de contacter des services d’urgence à le faire par le biais d’une ligne téléphonique fixe » a suggéré l’entreprise.

Les services de transmission de la voix et de la messagerie texte ont été rétablis progressivement en fin de soirée le mercredi 9 octobre, puis entièrement entre une heure et deux heures du matin le jeudi 10 octobre.

« Je reconnais que cette interruption de service est inacceptable pour nos clients. Nous avons travaillé aussi rapidement que possible pour rétablir le service et un rétablissement graduel a eu lieu au cours de la soirée. Je présente toutes mes excuses à nos clients pour tout inconvénient et je souhaite les remercier de leur compréhension et de leur patience » a déclaré Nadir Mohamed, le président et chef de la direction, dans un communiqué de presse qui a été diffusé peu avant deux heures du matin le 1o octobre.

Rogers Communications dit être à la recherche de l’origine de la panne. L’entreprise appliquera un crédit qui correspondra à une journée de service aux comptes de tous ses clients de ses services mobiles postpayés.

Le site web canadianoutages.com, qui documente les pannes chez les fournisseurs de services de télécommunications au Canada, a publié dans une page consacrée à la panne chez Rogers un graphique de l’évolution des rapports de panne et de rétablissement des services mobiles des marques Rogers et Fido. Également, on y affiche une carte de densité qui illustre que la panne a été évoquée par des internautes des régions de Toronto, Ottawa, Montréal, et Vancouver, mais aussi par des utilisateurs de Calgary, Edmonton, Winnipeg et Halifax.

Dans les médias sociaux, plusieurs internautes ont publié des commentaires de mécontentement et des blagues de toutes sortes à propos de la panne des services mobiles de Rogers.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Expansion de Cogeco en Ontario avec l’aide du gouvernement provincial

Cogeco Connexion, une filiale de services à large bande de Cogeco Communications, réalisera au terme d’un processus d'enchères du New Rural Broadband Fund, six nouveaux projets d'expansion de son réseau Internet haute vitesse dans plusieurs régions de l'Ontario.

Plus de conditions aux opérateurs de télécommunications à la suite de la panne de Rogers

Le gouvernement fédéral pourrait imposer davantage de conditions aux fournisseurs de télécommunications pour améliorer leur résilience alors que l'enquête sur l'énorme panne de Rogers du 8 juillet se poursuit, a déclaré le ministre de l'Industrie devant un comité de la Chambre des communes.

Une petite ville ontarienne victime d’un rançongiciel

St. Mary's, en Ontario, une ville d'environ 7 500 habitants située une heure et demie au nord-ouest de Toronto en est au cinquième jour à faire face à une attaque de rançongiciel qui a crypté des données.

L’explication publique de la panne de Rogers caviardée

Rogers Communications a déposé une réponse de 39 pages aux questions du régulateur canadien des télécommunications concernant la panne sans précédent de ses réseaux Internet et sans fil, blâmant à nouveau un changement de configuration qui a supprimé un filtre de routage, ce qui a submergé ses routeurs de distribution.

Panne de Teams et de divers services intégrés de Microsoft mercredi soir

Les produits infonuagiques de Microsoft avec intégration de Teams ont subi une panne mercredi soir et tôt jeudi matin, heure de l'Est, selon un rapport du service d' information Bleeping Computer, perturbant les clients de l'hémisphère sud, d'Europe et d'Asie. Cela a été attribué à ce que Microsoft a déclaré sur son fil d'état Twitter comme une connexion à un service de stockage interne interrompue.