LG Electronics : partenariat avec Element AI

LG Electronics (LGE) a annoncé lundi un partenariat stratégique avec l’entreprise montréalaise Element AI pour favoriser le développement de produits et services de nouvelle génération basés sur l’intelligence artificielle (IA).

Image : Getty

Les deux sociétés ont signé un protocole d’entente lors du Consumer Electronics Show (CES), qui se tient à Las Vegas jusqu’au 10 janvier.

Elles collaboreront sur plusieurs projets de recherche et développement axés sur l’IA afin d’appuyer la conception de nouveaux produits LGE destinés aux entreprises.

Fondée en 2016, Element AI commercialise des logiciels et des services qui aident les organisations à opérationnaliser l’IA.

« Ce partenariat stratégique est un indicateur important que les grands joueurs de l’industrie comme LGE prennent de plus en plus conscience des défis de l’opérationnalisation de l’IA, surtout en ce qui concerne les interactions avec les humains », a déclaré JF Gagné, PDG et cofondateur d’Element AI, par communiqué.

La première étape de l’entente consiste en une initiative de recherche appelée Levels of AIX: AI’s Future and the Human Experience (Niveaux d’AIX : le futur de l’IA et l’expérience humaine), aussi dévoilée lundi dans le cadre du CES. Elle vise à créer une feuille de route pour le développement futur de l’IA et ainsi promouvoir la conception de solutions éthiques et bénéfiques pour les utilisateurs.

Les partenaires prévoient ensuite employer cette structure pour accélérer le rythme de développement de l’IA et favoriser une apparition plus rapide d’effets concrets sur les consommateurs.

Au cours des dernières années, LGE a lancé un programme pour intégrer sa stratégie d’IA et ses produits basés sur l’IA sous la marque ThinQ. Le succès de cette initiative a déjà permis à l’entreprise d’élargir ses opérations dans le domaine de l’IA, et l’entente avec Element AI vise à soutenir davantage ces efforts.

Lire aussi :

Element AI lance le logiciel Knowledge Scout

Financement de 200 millions $ pour Element AI

Mandat de la Banque Nationale pour Element AI

À lire sur IT World Canada, une publication soeur de Direction informatique :

Element AI and LG Electronics form strategic partnership to advance AI technology

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

ILX Group examine les mesures que les entreprises doivent prendre pour se préparer à l’avenir

La société de conseil et de formation ILX Group vient de publier une nouvelle étude qui examine le déficit de compétences en intelligence artificielle (IA) auquel de nombreuses industries de pointe sont confrontées aujourd'hui, résultat de ce qu'elle décrit comme des pénuries de personnel, des perturbations de la chaîne d'approvisionnement, de l'inflation et de l'incertitude globale.

Intel et Mila unissent leurs forces pour une intelligence artificielle responsable

Intel annonce aujourd’hui une collaboration stratégique de recherche et de co-innovation de trois ans avec Mila, un institut de recherche en intelligence artificielle (IA) de Montréal. Dans le cadre de cette collaboration, une vingtaine de chercheurs d’Intel et de Mila vont travailler sur le développement de techniques d'IA avancées pour relever les défis mondiaux tels que le changement climatique, la découverte de nouveaux matériaux et la biologie numérique.

Trois écoles d’automne en Intelligence artificielle

L’Institut intelligence et données (IID) de l’Université Laval et ses partenaires offriront l’automne prochain un cycle de trois écoles d’automnes. Construites à l’attention de non-spécialistes afin de les aider à appréhender l’usage des données et de l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé, ces formations soutiendront une exploration des outils et techniques de l’IA, de la gestion et de l’intendance des données, ainsi que du cadre éthique et juridique qui les soutiennent.

Une enquête de Gartner révèle que les initiatives d’automatisation basées sur l’IA se poursuivent

Une nouvelle étude de Gartner publiée plus tôt cette semaine révèle que 80 % des cadres pensent que l'automatisation peut être appliquée à toute décision commerciale. Et à mesure que l'automatisation s'intègre dans les affaires numériques, les résultats ont révélé à quel point les organisations de tailles variées font évoluer leur utilisation de l'intelligence artificielle (IA) dans le cadre de leurs stratégies d'automatisation.

SCALE AI : 50 M$ pour soutenir 12 projets en intelligence artificielle

SCALE AI annonce 12 nouveaux projets en intelligence artificielle (IA) qui représentent plus de 50 M$ d'investissement, signe de la poursuite de l’adoption rapide de l'intelligence artificielle par les leaders industriels canadiens.