Hausses salariales pour les sous-traitants de Facebook


Fanny Bourel - 14/05/2019

Facebook augmentera la rémunération des travailleurs de ses sous-traitants aux États-Unis à partir de la moitié de l’année 2020. Par la suite, des hausses similaires seront peut-être accordées ailleurs dans le monde.découvrabilité, contenu culturel, culture

Ces employés verront leur salaire horaire passer de 15 à 18 dollars. Dans les grandes villes, où le coût de la vie est plus élevé, ils seront davantage payés. À Seattle, le salaire passera de 18 à 20 dollars. À New York, San Francisco et Washington, il passera de 20 à 22 dollars par heure travaillée.

En février 2019, un article du site d’actualités technologiques The Verge révélait que des modérateurs de contenus, employés à Phoenix par un sous-traitant de Facebook, souffraient de problèmes de santé mentale, en raison notamment de la violence des contenus qu’ils voient passer.

Facebook a annoncé que les modérateurs de contenus allaient davantage être payés et qu’ils allaient bénéficier d’avantages sociaux supplémentaires, ainsi que de programmes de soutien. Le groupe prévoirait aussi exiger que ses sous-traitants fournissent du soutien psychologique en tout temps aux modérateurs de contenus. Et ces derniers pourront flouter les images violentes ou dérangeantes des contenus qu’ils modèrent.

Lire aussi :

Internet rapporte de l’argent à une personne sur quatre au Canada

Métadonnées pour la découvrabilité et la rémunération de la culture

Les professionnels des TI priorisent la rémunération




Tags: , , , , , , , , , , ,