Hausses de salaires variables anticipées en TI et aérospatiale

Les augmentations salariales 2016 pour les travailleurs du secteur des services de technologies de l’information pourraient être de 3,4 %, en moyenne.salaire_miniature

Aon, un fournisseur mondial de services de consultation et d’impartition en capital humain, affirme cependant, sur la base d’un Rapport Aon Hewitt 2015-2016, que ces hausses « ne seront probablement pas appliquées uniformément auprès des employés » des entreprises.

Plutôt, selon Aon, « les pratiques de rémunération variable adoptées par les employeurs récompenseront les employés les plus fortement mobilisés en leur offrant un salaire plus élevé », en fonction du rendement et de sa reconnaissance.

Les hausses pour l’ensemble des secteurs devraient être en moyenne de 3,0 % en 2016, ajoute Aon. Du côté manufacturier, les travailleurs de l’aérospatiale pourraient anticiper pour 2016, en moyenne, des hausses salariales de 3,4 %.

Les facteurs qui contribueraient à ces augmentations salariales seraient le renforcement des secteurs manufacturiers et axés sur les services, en raison du redressement de l’économie aux États-Unis et de la dévaluation du dollar canadien, après la chute des prix du pétrole et la faiblesse de la demande pour les produits de base et les ressources énergétiques du Canada.

Le sondage d’Aon aurait été mené auprès de 475 entreprises du Canada.

Lire aussi :

Hausse des revenus de TECSYS liée au taux de change

Canada : économie de ressources naturelles ou de technologies?

Rémunération du personnel en informatique : avantage au secteur public

Articles connexes

Augmentations salariales de 3,8 % prévues pour 2023

Normandin Beaudry, un cabinet de services-conseils en actuariat et rémunération globale, dévoilait hier les résultats de sa 12è enquête annuelle sur les augmentations salariales. Pour une deuxième année consécutive, les résultats révèlent que les organisations prévoient des budgets moyens d'augmentations salariales plus élevés que les tendances historiques, soit 3,8 % pour 2023, excluant les gels

Simulateur d’utilisation d’un écran tactile en zone de turbulences créé à Polytechnique Montréal

La création d'un simulateur de vibrations qui reproduit l'utilisation d'un écran tactile dans le poste de pilotage d'un avion qui se trouve en zone de turbulences a valu un prix Mitacs à Adam Schachner, chercheur en mathématiques et en génie industriel à Polytechnique Montréal.

Aérospatiale : financement public d’implantations numériques retardées

L'initiative MACH FAB 4.0 d'Aéro Montréal obtient un financement public supplémentaire de 1,23 million de dollars du ministère de l'Économie du Québec qui lui permettra d'être prolongée jusqu'au 31 mars 2022.

Québec soutient l’intégration de l’IA dans l’industrie aérospatiale

Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 2,9 millions de dollars sur cinq ans au Consortium de recherche et d'innovation en aérospatiale au Québec (CRIAQ) pour soutenir l’adoption de l’intelligence artificielle (IA) dans le secteur aérospatial.

Commerce entre entreprises : l’offre de technologies devance la demande

L'État doit stimuler la demande des entreprises et des organismes publics en matière de technologies, afin de créer des marchés, selon une étude de l'Institut de recherche en politiques publiques