Données et vie privée en santé au coeur de 2015, selon TELUS

Les dossiers médicaux électroniques, ainsi que la collaboration, les données volumineuses et la vie privée dans le domaine de la santé font partie des tendances en santé numérique qui sont identifiées par TELUS Santé.

Illustration du concept de la cybersanté
(Photo : Thinkstock)

TELUS Santé, qui est l’entité du fournisseur de services de télécommunications TELUS qui se spécialise en solutions technologiques destinées au secteur de la santé, affirme avoir identifié cinq tendances en santé numérique pour l’année 2015.

Ces cinq tendances seraient l’utilisation des données volumineuses et l’évolution des préoccupations liées à la protection de la vie privée en matière de santé, la collaboration en santé et les dossiers médicaux électroniques, l’Internet des objets et le suivi médical à domicile, la connectivité des systèmes de santé, de même que la technologie vestimentaire et le suivi dynamique de la santé.

« En 2015, nous allons commencer à tirer parti des systèmes avancés d’analyse des données de santé des patients », soutient TELUS Santé. De plus, toujours selon TELUS Santé, l’émergence des applications de technologie vestimentaire et de cueillette de données, l’utilisation de l’Internet des objets dans le suivi médical à domicile, ainsi que les dossiers médicaux électroniques devraient contribuer à regrouper les données à analyser.

Rappelons qu’en 2014, TELUS Santé a fait l’acquisition de Med Access, qui est un fournisseur de solutions de dossiers médicaux électroniques de Colombie-Britannique, en plus de conclure une entente visant l’acquisition de XD3 Solutions, un fournisseur de logiciels de gestion de pharmacie basé à Québec, qui avait été examinée par le Bureau de la concurrence du Canada.

Lire aussi :

TELUS Santé acquiert les droits d’une technologie de ZoomMed

Articles connexes

Vantage ajoute un centre de données à Montréal

Vantage Data Centers ouvrira un troisième centre de données à Montréal, en plus d’agrandir un centre de données existant à Montréal et un à Québec.

Travail hybride : partenariat entre Microsoft et Rogers

Rogers proposera des applications Teams et des services infonuagiques Azure de Microsoft pour la communication en milieu de travail hybride et 5G.

Le Québec a besoin de plus de superordinateurs, selon le Forum IA Québec

Augmenter le nombre de superordinateurs à la disposition des chercheurs en intelligence artificielle permettrait au Québec de devenir encore plus concurrentiel en cette matière, selon le Forum IA Québec.

Un transfert de licences de Shaw vers Rogers nuirait à la concurrence, selon le fédéral

Rogers n'obtiendra pas les licences de services sans fil de Shaw, a déclaré le ministre fédéral de l'Innovation, François-Philippe Champagne.

Hashtag Tendances, 3 mars 2022 — Effets boule de neige du conflit en Europe; et plus

Hashtag Tendances, 2 mars 2022 — Enjeux d’externalisation; restrictions technologiques; des pirates informatiques choisissent leur camp; et plus.