Dépenses en TI : retour en 2019 vers les gains de 2014

Les dépenses mondiales en technologies de l’information (TI) devraient augmenter de 0,6 % en 2016 selon Gartner.Logo de Gartner

La firme américaine de recherche et d’analyse Gartner prévoit que les dépenses mondiales en TI pourraient atteindre en 2016 un total de 3 540 milliards de dollars américains, ce qui représenterait une hausse de 0,6 % par rapport aux 3 520 milliards dépensés en 2015.

Gartner rappelle qu’en 2015 une chute des dépenses en TI de 216 milliards de dollars américains par rapport à 2014 avait affecté le marché et les opportunités d’affaires des fournisseurs de TI. De plus, Gartner soutient que les niveaux de dépenses de 2014 ne seront pas dépassés avant 2019.

« La montée du dollar américain avait joué le rôle du vilain derrière les résultats de 2015. De plus, les multinationales des États-Unis ont fait face à des vents contraires en 2015 sur le plan des revenus. Par contre, en 2016, ces vents contraires diminuent et les multinationales peuvent s’attendre à une croissance de revenus de 5 % », explique Gartner.

Cette prévision de Gartner sur les dépenses mondiales en TI inclut le matériel informatique, les appareils mobiles, les logiciels, les services TI, les systèmes de centres de données et les services de télécommunications.

La croissance des dépenses en 2016 devrait profiter en particulier au marché des logiciels, tandis que la baisse la plus marquée en 2015 avait été liée aux services de communications, précise Gartner.

Lire aussi:

Des dépenses en TIC immunisées contre la chute du pétrole

Gartner révise à la baisse la croissance des dépenses en TIC pour 2015

Montréal annonce des dépenses en TI pour la période 2015-2017

Articles connexes

Equinix étend ses services numériques et cible les plans de transformation numérique

Le fournisseur de centres de données Equinix Inc. a présenté aujourd'hui de nouvelles offres à travers le pays qui, selon lui, sont destinées aux entreprises canadiennes actuellement au milieu ou en train de planifier une initiative de transformation numérique.

Les vagues de chaleur mettent l’informatique en danger, selon une analyste

Avec des températures atteignant des records à peu près partout dans l'hémisphère nord et à la suite, la semaine dernière, de pannes d'un centre de données Google Cloud à Londres et des opérations britanniques d'Oracle, apparemment en raison de problèmes de refroidissement, des systèmes de refroidissement efficaces sont nécessaires, affirme GlobalData.

Les réseaux sociaux comme principale source d’information

Une enquête NETendances dont les résultats ont été dévoilés cette semaine par l'Académie de la transformation numérique (ATN) de l'Université Laval révèle que le tiers des adultes québécois utilisent les réseaux sociaux comme principale source pour s'informer sur l'actualité.

QScale nomme Sylvie Veilleux au conseil d’administration

QScale, une entreprise québécoise installée à Lévis et reconnue pour son concept novateur de centres informatiques écoresponsables, annonce la nomination de Sylvie Veilleux au sein de son conseil d'administration.

Keepit ouvre deux centres de données à Toronto

L’entreprise de sauvegarde et de récupération infonuagiques Keepit ouvre ses deux premiers centres de données au Canada.