De l’équipement informatique pour les intervenants en soutien à domicile

Le gouvernement du Québec va dépenser 8 millions de dollars pour doter les intervenants en soutien à domicile d’outils informatiques. Ainsi, ils pourront accéder aux systèmes d’information à partir du domicile des usagers.

Illustration du concept de la cybersanté
(Photo : Thinkstock)

En temps réel, les intervenants pourront avoir accès aux informations relatives aux usagers, ainsi que partager les renseignements cliniques et administratifs pertinents.

Ce sont les établissements qui seraient responsables de choisir les outils (ordinateurs portables, tablettes ou ultraportables) que les professionnels vont utiliser sur le terrain. Les 8 millions de dollars investis doivent permettre l’achat d’environ 6 600 appareils.

En mai dernier, le gouvernement du Québec avait déjà annoncé l’octroi de 2,5 millions de dollars pour offrir un programme de formations sur les outils de cheminements cliniques informatisés et de 3,3 millions de dollars pour acheter des équipements destinés aux intervenants. Cette somme a surtout été consacrée à l’acquisition de téléphones cellulaires.

« Lors du Forum sur les meilleures pratiques en soins à domicile tenu en mai dernier, l’une des choses les plus suggérées par les intervenants du milieu portait sur l’acquisition d’équipement informatique », a déclaré, par communiqué, Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux.

Lire aussi:

Un système infonuagique pour les médecins

Aperçu du virage numérique en médecine et services sociaux

Telus Santé vise l’habitude des étudiants en pharmacie

Articles connexes

Des ententes d’une valeur pouvant atteindre 10,8 M$ dans le secteur public pour Alithya

Le Groupe Alithya annonce la signature d'ententes de service d'une valeur pouvant atteindre 10,8 M$ avec un ministère du gouvernement du Québec pour la mise en œuvre de plusieurs projets sur une période de 36 mois. Ces ententes comprennent des projets de cybersécurité, de communications radio et de migration vers le nuage, précise l’entreprise dans un communiqué qui ne précise pas de quel ministère il s’agit.

Québec offre une prime aux découvreurs de failles

Le ministre de la Cybersécurité et du Numérique, Éric Caire, annonce cette semaine le lancement du Programme de prime aux bogues, un nouvel outil pour rehausser la sécurité des actifs informatiques gouvernementaux.

Incidents embarrassants sur les sites du Gouvernement du Québec

Le Gouvernement du Québec a récemment dû faire face à des incidents pour le moins embarrassants impliquant sa présence sur le web.

18 M$ pour une plateforme d’innovation numérique et quantique

L’Université de Sherbrooke et le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec s’associent pour créer la Plateforme d’innovation numérique et quantique (PINQ2). L’objectif de cette plateforme de calcul haute performance est de stimuler un écosystème de projets de recherche collaboratifs entre les scientifiques, les entreprises et les organismes et ainsi accélérer la transformation numérique du Québec.

BAnQ crée un Bureau d’expertise en gestion de l’information gouvernementale

Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), met en place un Bureau d’expertise en gestion de l’information gouvernementale. Celui-ci accompagnera les ministères et organismes dans la transformation numérique de l’état et la nouvelle réalité du télétravail. Il sera formé d’une équipe d’experts.