Les vulnérabilités du secteur manufacturier ont été les plus ciblées en 2021

Le secteur manufacturier est le secteur dont les vulnérabilités informatiques ont été les plus exploitées en 2021, selon un rapport produit par IBM.Logo d'IBM

Selon le rapport X-Force Threat Intelligence Index produit par IBM, l’industrie manufacturière a été la plus ciblées en 2021 avec des rançongiciels, des tentatives de hameçonnage et d’autres moyens d’exploiter des brèches, des failles et des vulnérabilités informatiques.

IBM affirme que ces tentatives ont contribué à alourdir des problèmes dans les chaînes d’approvisionnement.

L’entreprise de services technologiques mentionne aussi avoir observé « une hausse de 33 % des exploitations de vulnérabilités de logiciels non corrigés, un point d’entrée pour les groupes de rançongiciels ».

De plus, toujours selon IBM, la durée de vie moyenne des groupes de rançongiciels serait désormais de 17 mois avant qu’ils ne soient démantelés ou renommés.

« Les groupes de rançongiciels ne montrent aucun signe d’abandon, malgré la hausse du nombre de démantèlements », précise IBM.

Selon IBM, les tentatives d’exploitation des brèches de l’industrie manufacturière ont devancé celles contre les brèches de l’industrie de la finance et de l’assurance.

Les environnements infonuagiques pourraient être particulièrement ciblés en 2022.

Lire aussi :

Détection d’intrusions : pas une minute à perdre

Des attaques par rançongiciel plus ciblées en 2022

Transitions numériques manufacturières accompagnées par CEI MTL

OptiMach et Schneider veulent robotiser les scieries

Articles connexes

Détecter les intrusions avant une attaque

Par Avi Posesorsky, directeur des ventes chez Fortinet Avec leurs...

Google Cloud annonce de nouvelles solutions de sécurité

Google Cloud élargit son offre de cybersécurité et place sa récente acquisition de la société de cybersécurité Mandiant au premier plan de ses annonces de sécurité lors de la conférence Google Cloud Next 2022.

L’attaque conte Twilio révèle les faiblesses des systèmes d’authentification multifacteur

La dernière révélation sur la campagne de hameçonnage visant à compromettre les comptes de connexion des employés de Twilio est un rappel que l'authentification multifacteur pour protéger les connexions peut être contournée si les systèmes qui la sous-tendent ne sont pas sécurisés.

Des employés de Twilio victimes de textos prétendant provenir du service informatique

Des employés de Twilio sont tombés dans le piège d'une escroquerie par hameçonnage par SMS la semaine dernière, répondant à des messages prétendant provenir du service informatique de l'entreprise qui ont compromis leurs informations d'identification et conduit au vol de données client.

BRP victime d’une cyberattaque

On apprend ce matin que le fabricant de produits récréatifs BRP de Valcourt est actuellement la cible d’une « activité malveillante en matière de sécurité », tel que décrit par la société dans un communiqué.