Les vulnérabilités du secteur manufacturier ont été les plus ciblées en 2021


Dominique Lemoine - 23/02/2022

Le secteur manufacturier est le secteur dont les vulnérabilités informatiques ont été les plus exploitées en 2021, selon un rapport produit par IBM.Logo d'IBM

Selon le rapport X-Force Threat Intelligence Index produit par IBM, l’industrie manufacturière a été la plus ciblées en 2021 avec des rançongiciels, des tentatives de hameçonnage et d’autres moyens d’exploiter des brèches, des failles et des vulnérabilités informatiques.

IBM affirme que ces tentatives ont contribué à alourdir des problèmes dans les chaînes d’approvisionnement.

L’entreprise de services technologiques mentionne aussi avoir observé « une hausse de 33 % des exploitations de vulnérabilités de logiciels non corrigés, un point d’entrée pour les groupes de rançongiciels ».

De plus, toujours selon IBM, la durée de vie moyenne des groupes de rançongiciels serait désormais de 17 mois avant qu’ils ne soient démantelés ou renommés.

« Les groupes de rançongiciels ne montrent aucun signe d’abandon, malgré la hausse du nombre de démantèlements », précise IBM.

Selon IBM, les tentatives d’exploitation des brèches de l’industrie manufacturière ont devancé celles contre les brèches de l’industrie de la finance et de l’assurance.

Les environnements infonuagiques pourraient être particulièrement ciblés en 2022.

Lire aussi :

Détection d’intrusions : pas une minute à perdre

Des attaques par rançongiciel plus ciblées en 2022

Transitions numériques manufacturières accompagnées par CEI MTL

OptiMach et Schneider veulent robotiser les scieries




Tags: , , , , , , , , , , , , ,