Vie connectée : un labo à ciel ouvert pour Vidéotron et l’ÉTS


Fanny Bourel - 20/09/2016

Le fournisseur de services de télécommunications Vidéotron, l’équipementier suédois Ericsson, l’École de technologie supérieure (ÉTS) et le Quartier de l’innovation s’associent pour lancer un laboratoire à ciel ouvert de la vie connectée.Logo de l'ÉTS

Ce laboratoire, qui constituerait une première au Canada selon ses créateurs, devrait permettre de tester, sur le terrain et en conditions réelles, des applications technologiques en lien avec les télécommunications de cinquième génération. Il se veut un espace de collaboration où les acteurs de la communauté, de l’enseignement supérieur et ceux de l’industrie, notamment des télécommunications, pourront cohabiter. Ses portes seront également ouvertes aux entrepreneurs technologiques et aux développeurs montréalais.

Il sera situé dans le Quartier de l’innovation, qui est un écosystème d’innovation montréalais ayant vu le jour en 2013 sous l’impulsion de l’ÉTS et de l’Université McGill.

Début 2017, les étudiants de l’ÉTS vivant dans les résidences pourraient expérimenter la vie dans une « maison connectée », dont l’environnement serait géré grâce à l’analyse des données recueillies par les objets présents dans leur quotidien.

Pour Vidéotron, l’objectif est d’identifier les applications et les services les plus intéressants pour ses clients, qu’ils soient des particuliers ou des entreprises.

Ericsson, qui entend être à la pointe en matière de 5G, fournirait les infrastructures et le réseau.

Lire aussi :

Vidéotron inaugure un centre de données 4Degrés à Montréal

Maison ÉTS et Google du logiciel libre

Une plateforme infonuagique pour les itinérants

 




Tags: , , , , , , , , ,