Maison ÉTS et Google du logiciel libre


Dominique Lemoine - 03/12/2015

L’ÉTS ouvre à Montréal une maison du logiciel libre avec le soutien de Savoir-faire Linux et de Google.Logo de l'ÉTS

L’École de technologie supérieure (ÉTS) affirme que cette entité vise à répondre aux besoins de l’industrie, ainsi qu’aux besoins de formation en génie logiciel.

Sur le plan de la formation en génie logiciel et du développement des compétences et de l’employabilité, cette collaboration doit permettre pour les étudiants des stages en industrie qui ne reposent pas sur des projets propriétaires, soutient l’ÉTS.

Ainsi, « les projets développés dans la Maison du logiciel par des étudiants qui réalisent leur projet de fin d’études, leur stage obligatoire ou leur mémoire de maîtrise augmenteront leur capacité d’embauche, car ils seront exécutés dans un code source ouvert, donc accessible », précise l’ÉTS, par opposition aux stages en programmation sur des projets propriétaires qui ne peuvent pas être examinés ensuite pas des employeurs potentiels.

Selon l’ÉTS, « collaborer avec des universités québécoises et la communauté élargie du logiciel libre, dont Google et Savoir-faire Linux, permet à l’ÉTS de s’attirer l’attention d’un vaste public ».

Lire aussi:

Mise au point sur le logiciel libre et sur sa sécurité

Un logiciel libre lancé par l’État québécois sur GitHub

Encore de la place pour le logiciel libre dans Montréal ville « intelligente »?




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+