Résultats trimestriels confirmés chez BlackBerry


Jean-François Ferland - 27/09/2013

BlackBerry rapporte des revenus de 1,57 G$ US et une perte nette de 965 M$ US pour le deuxième trimestre de son année financière 2014.Logo de BlackBerry

Le fournisseur canadien d’appareils et de services de télécommunications mobiles BlackBerry confirme ainsi les revenus trimestriels dont il a fait état lorsqu’il a diffusé une prévision la semaine dernière.

Ces revenus de 1,57 milliard de dollars américains sont inférieurs de 45 % aux revenus de 2,8 milliards de dollars américains qui avaient été produits lors du deuxième trimestre de son année financière 2013.

Parmi ces revenus trimestriels, 414 millions de dollars américains proviennent du marché de l’Amérique du Nord, 686 millions de dollars américains du marché de l’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique, 277 millions de dollars américains du marché de l’Asie-Pacifique et 196 millions de dollars américains du marché de l’Amérique latine.

Pour le trimestre qui a pris fin le 31 août 2013, le coût des revenus est de 1,9 milliard de dollars américains, contre 3,9 milliards de dollars américains douze mois plus tôt. La perte brute trimestrielle de BlackBerry est de 374 millions de dollars américains, alors qu’un bénéfice brut de 668 millions de dollars américains avait été rapporté pour le deuxième trimestre de son année financière 2013.

Les dépenses trimestrielles de BlackBerry de 1,05 milliard de dollars américains incluent des dépenses de vente, de marketing et d’administration de 527 millions de dollars américains, des dépenses de recherche et développement de 360 millions de dollars américains et un amortissement de 171 millions de dollars américains.

Surtout, BlackBerry rapporte un amortissement comptable de 934 millions de dollars américains qui est lié à un inventaire d’appareils invendus et à des obligations auprès de fournisseurs. Dans le document qui annonce ses résultats financiers, BlackBerry précise que cet amortissement est « principalement attribuable aux appareils Z10 ». Dans sa prévision, BlackBerry avait indiqué que l’amortissement se situerait entre 930 et 960 millions de dollars américains.

La perte nette trimestrielle de BlackBerry est de 965 millions de dollars américains. Cette perte nette est inférieure à la perte nette de 1,04 milliard de dollars américains qui avait été constatée douze mois plus tôt.

Lors de l’annonce de ses prévisions pour le trimestre, BlackBerry a indiqué qu’elle éliminerait environ 4 500 postes et qu’elle recentrerait ses activités sur les marchés des entreprises et des consommateurs professionnels.

Rappelons que BlackBerry a annoncé en début de semaine qu’elle avait signé une lettre d’entente avec un consortium d’acheteurs qui est mené par la société de portefeuille Fairfax Financial Holdings, de Toronto, en Ontario, pour 4,7 milliards de dollars américains.




Tags: , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.
Google+