Les TIC québécoises primées par Ernst & Young


Dominique Lemoine - 27/10/2014

Les dirigeants des entreprises SSENSE, Budge Studios, Genetec et Mnubo font partie des lauréats québécois du Grand Prix de l’Entrepreneur 2014 d’Ernst & Young (EY) qui sont liés aux technologies de l’information et des communications (TIC).Logos de SSENSE, Budge Studios, Mnubo et Genetec

Les dirigeants Bassel Atallah, Firas Atallah et Rami Atallah de SSENSE, une boutique en ligne de vêtements de luxe dont les activités sont gérées à Montréal, ont remporté le prix EY 2014 dans la catégorie « produits et services d’entreprises à consommateur ».

Les dirigeants Noémie Dupuy, Michael Elman et David Lipes de Budge Studios, qui conçoit à Montréal des applications de téléphones intelligents et de tablettes numériques pour les enfants, se sont démarqués dans la catégorie « entrepreneur en émergence ».

Le dirigeant Frédéric Bastien de Mnubo, une entreprise de Montréal qui offre un logiciel à la demande de mégadonnées et d’analyses dans le domaine de l’Internet des objets et de la communication entre machines, s’est lui aussi distingué comme « entrepreneur en émergence ».

Le dirigeant Pierre Racz de Genetec, une entreprise de Saint-Laurent qui œuvre en systèmes de gestion vidéo qui servent à protéger les infrastructures d’organisations de petite ou de grande taille, s’est illustré dans la catégorie « technologies et communications ».

D’autres entreprises du Québec en technologies de l’information et des communications ont également été récompensées par Ernst & Young.




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+