Les femmes discriminées sur Github?


Fanny Bourel - 30/03/2016

Le domaine des TI tend à avoir du mal à faire une place aux femmes, même si ces dernières y sont de plus en plus présentes.Illustration du concept du travail dans un bureau

La communauté du logiciel libre n’y ferait pas exception, selon une étude effectuée par des chercheurs américains en informatique des universités California Polytechnic State et North Carolina State. Ces derniers ont comparé les taux d’acceptation des contributions des hommes par rapport à celles des femmes, en matière de changements au code des logiciels sur Github.

Ils auraient découvert que les contributions des femmes étaient en général plus souvent acceptées que celles des hommes, mais aussi plus souvent rejetées quand l’auteur était clairement identifiable comme étant une femme.

L’étude conclut que les femmes seraient plus compétentes que les hommes sur GitHub, mais qu’elles seraient aussi néanmoins victimes de sexisme. Les chercheurs appellent d’ailleurs à une analyse plus complète de la masse de données existantes afin de mieux comprendre les interactions entre les sexes. « Le refrain qui revient sans cesse selon lequel le monde du logiciel libre est une pure méritocratie devrait être réexaminé », écrivent-ils.

En 2013, un sondage mené sur 2000 développeurs en mode code source ouvert aurait démontré une sous-représentation flagrante des femmes, qui ne constituaient que 11 % des répondants.

Lire aussi:

Prédictions 2016 Deloitte : plus d’IA mais pas plus de femmes en TI

Les femmes en TIC et le syndrome de l’imposteur

Progrès en féminisation de l’industrie des TI




Tags: , , , , , , , , , , ,