Prédictions 2016 Deloitte : plus d’IA mais pas plus de femmes en TI


Fanny Bourel - 18/01/2016

Deloitte a publié ses prédictions 2016 pour le secteur des technologies, des médias et des télécommunications (TMT) concernant les consommateurs et le marché interentreprises.Des femmes qui travaillent dans l'industrie des TI

Du côté des logiciels d’entreprise, l’heure serait à l’avènement de l’intelligence artificielle (IA). D’ici la fin de l’année 2016, Deloitte estime qu’au moins 80 des 100 plus importantes sociétés de logiciels auront intégré les technologies cognitives à leurs produits. Un taux qui devrait grimper à 95 % d’ici 2020. Parmi les technologies cognitives privilégiées, on retrouverait l’apprentissage automatique, le traitement du langage naturel et la reconnaissance de la parole.

Autre thème abordé par Deloitte : la féminisation des emplois dans les TI au Canada qui devrait stagner cette année. La firme prédit que les femmes n’occuperont que 22 % des postes en TI en 2016, soit deux points de moins qu’aux États-Unis. Une situation qui ne serait pas près de changer puisque Deloitte juge qu’atteindre la parité des sexes pourrait prendre des dizaines d’années. Pour y parvenir, le Canada devrait former davantage de femmes (elles ne représentent que 25 % des étudiants en informatique) et agir sur le recrutement des femmes, leur rétention, leur rémunération et leurs possibilités d’obtenir des promotions.

Lire aussi:

Femmes en TI : libérer l’ambition pour transformer notre monde

Les femmes en TIC et le syndrome de l’imposteur

Budget TI en 2014 : les femmes responsables des TI plus optimistes que les hommes

L’économie vers une rupture technologique, selon Deloitte




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,