Création d’un consortium en logiciels manufacturiers


Dominique Lemoine - 24/07/2017

Le Centre de recherche industrielle du Québec et l’Université Laval créent un consortium de recherche en ingénierie logicielle.CRIQ, Université Laval

Selon le Centre de recherche industrielle du Québec (CRIQ), ce consortium de recherche en ingénierie de systèmes industriels doit contribuer à concevoir et à développer des logiciels d’assistance aux systèmes de production manufacturière, en particulier grâce à l’analyse de données.

Le consortium regrouperait parmi ses partenaires des entreprises du Québec, des professeurs et des étudiants, de même que des entreprises industrielles de divers secteurs manufacturiers, comme l’usinage des métaux, la transformation du bois et l’agroalimentaire.

Un objectif du consortium serait de rendre disponible des systèmes intégrés numériques de prise de décisions pour des situations qui nécessitent l’analyse de plusieurs facteurs. Les outils à concevoir pourraient concerner des tâches de planification et de contrôle de la production, de mesure de la performance, ainsi que d’automatisation des horaires de travail.

Le CRIQ soutient avoir la mission de « contribuer à la compétitivité des secteurs industriels québécois et à la croissance des organismes » grâce à des laboratoires à Québec et à Montréal, ainsi qu’à 200 employés.

L’Université Laval est principalement représentée dans ce partenariat par son Département d’informatique et de génie logiciel, ainsi que par des chercheurs et étudiants qui y sont associés.

Lire aussi :

Usine connectée : implantation d’un laboratoire à Montréal

Manufacturier : 1,5 G$ investis en robots au Québec

Impression 3D médicale : 3 M$ pour le CRIQ




Tags: , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+