100 M$ dans un projet de grappe en intelligence artificielle


Dominique Lemoine - 16/05/2017

Le gouvernement du Québec injecte 100 millions de dollars dans un projet de création au Québec d’une grappe en intelligence artificielle.

Intelligence artificielle

Image : Getty

Selon le Cabinet du premier ministre du Québec, cette grappe en intelligence artificielle devrait être le fruit de « la création d’un comité d’orientation qui élaborera un plan stratégique menant à la création de la grappe ».

Il est prévu que ce comité d’orientation soit composé de douze membres issus des domaines des affaires et universitaire, ainsi que coprésidé par Guy Breton, recteur de l’Université de Montréal, et par Pierre Boivin, président et chef de la direction de Claridge, une société d’investissement privée qui est située à Montréal et qui appartient à la famille Bronfman.

« Une somme de 100 millions de dollars d’ici les cinq prochaines années sera consacrée pour la création et le développement » de ce comité, explique le Cabinet du premier ministre du Québec.

Québec ajoute que « ce comité d’orientation guidera la création de la grappe et veillera au développement d’un plan stratégique qui stimulera la recherche en intelligence artificielle, la recherche opérationnelle, ainsi que la création d’entreprises et le déploiement des applications partout au Québec ».

Lire aussi :

Être ou ne pas être de l’intelligence artificielle

Lancement d’Element AI, un incubateur en intelligence artificielle

Google investit dans l’IA à Montréal




Tags: , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+