Printemps numérique obtient de 250 000 $ de la Ville de Montréal

La Semaine du numérique de Montréal durera neuf jours à la fin mai et son édition 2019 portera notamment sur la transversalité des technologies.

Montréal
Photo : Getty

Le cabinet de la mairesse et du comité exécutif de la Ville de Montréal affirme que le comité exécutif a accordé une contribution financière de 250 000 dollars à l’organisme Printemps numérique, qui organise depuis six ans la Semaine numérique de Montréal.

Le montant doit servir à la refonte de l’événement annuel. « Ce montant vise à soutenir le repositionnement de l’organisme et la mise en place de la Semaine numérique de Montréal, qui aura lieu du 25 mai au 3 juin 2019 ».

L’un des objectifs de cet événement annuel est de « mettre en valeur les pratiques émergentes du numérique », par exemple en intelligence artificielle, en jeu vidéo et en robotique.

« La Semaine du numérique participera aux efforts d’attraction et de rétention des talents. Elle contribuera à la transition numérique des entreprises », selon le responsable du développement économique et commercial au comité exécutif, Robert Beaudry, dont les propos sont rapportés par communiqué.

Il est prévu que les thèmes principaux de la Semaine numérique de Montréal 2019 soient « l’intelligence numérique », la « transversalité des technologies », les « transferts d’expertises » et le « partage des connaissances ».

Lire aussi :

Virage vers la culture numérique dans treize bibliothèques de Montréal

Montréal : le Bureau de la ville intelligente et numérique change de nom

Transformation numérique : Zenika débarque à Montréal

Articles connexes

Aide fédérale de 4 M$ à l’ÉTS pour l’innovation et le transfert technologique

Pascale St‑Onge, ministre des Sports et ministre responsable de Développement économique Canada pour le Québec, annonce aujourd'hui une contribution non remboursable de 3,76 M$ à l’École de technologie supérieure (ÉTS). Ce soutien vise l'acquisition d'équipements de pointe qui permettront d'améliorer la capacité des entreprises à innover par le biais de transferts technologiques.

Druide informatique offre 1 M$ pour soutenir la recherche en littératie à l’UQAM

Druide informatique, surtout connue pour son populaire logiciel de correction Antidote, octroie 1 million de dollars à la Fondation de l'UQAM pour créer la Chaire de recherche sur les apprentissages fondamentaux en littératie et mettre sur pied la Bourse Antidote en orthopédagogie.

Google ouvre son nouveau bureau de Montréal et versera 2,75 M$ pour soutenir l’écosystème technologique et la formation aux compétences numériques du Québec

Une vingtaine d'années après son arrivée au Québec, Google Canada célèbre l'ouverture officielle de l'espace Google Viger, un bureau axé sur la durabilité au centre-ville de Montréal. Et dans le but de renforcer le soutien à l'écosystème technologique du Québec, la société s'engage à verser 2,75 M$, incluant le maintien du soutien à Mila, l'élargissement des cours des certificats de carrière Google, et l'octroi de subventions Google.org à Digital Moment, NPower Canada et à d'autres organismes sans but lucratif locaux.

Financement de 20 M$ pour Unito afin de façonner l’avenir de la collaboration numérique au travail

Unito, une entreprise québécoise qui développe des logiciels d'automatisation de workflows, vient de compléter une ronde de financement de 20 M$ menée par la CDPQ. De nouveaux investisseurs dont Rainfall Ventures et Investissement Québec rejoignent les investisseurs existants Bessemer Venture Partners, Tom Williams et Mistral Ventures. Ce financement permettra à Unito de renforcer sa présence croissante sur le marché.

Partenariat entre le studio Reflector Entertainment de Montréal et Bandai Namco Europe

Reflector Entertainment et Bandai Namco Europe annonçaient cette semaine l'ouverture d'une nouvelle ligne de développement au sein du studio basé à Montréal. L’annonce solidifie l'importance stratégique du studio sur le long terme, en lui confiant une IP existante.