Préparation au numérique : le Canada, 17e d’un classement international

Le Canada arrive 17e du classement de l’édition 2019 de l’index Digital Readiness, qui mesure à quel point un pays est prêt pour le numérique.

Ce classement, effectué par Cisco Systems,se base sur 7 paramètres : la satisfaction des besoins de base, les infrastructures technologiques, le niveau d’investissement de l’État et des entreprises, la facilité à faire des affaires, le niveau de capital humain, la qualité de l’environnement entourant les jeunes pousses (et donc le soutien à l’innovation), et le degré d’adoption des technologies, qui dépend notamment de la demande pour des produits et services numériques.

« Avoir accès à de la technologie et à des infrastructures pour soutenir les technologies numériques est critique. Mais si les besoins individuels de base ne sont pas remplis, comme l’accès à de l’eau potable propre ou à l’éducation, un pays ne peut pas pleinement tirer avantage des opportunités numériques », selon Tae Yoo, vice-président aux affaires corporatives de Cisco Systems.

Avec une note de 17,33 sur 25, le Canada devance la moyenne des 141 pays évalués, qui s’élève à 11,9 sur 25.

Le Canada arrive en deuxième position en ce qui concerne l’adoption de la technologie et en sixième place pour le capital humain. Par contre, il se classe 18e pour les infrastructures technologiques et la facilité à faire des affaires, 20e pour les investissements et 26e pour l’environnement des jeunes pousses.

Singapour et le Luxembourg dominent ce palmarès avec des notes de 20,26 et de 19,54 sur 25. Les États-Unis complètent ce trio de tête avec un score de 19.03.

La suite du classement est occupée par le Danemark (18,98), la Suisse (18,86), les Pays-Bas (18,66), la Suède (18,42), la Corée du Sud (18,22), l’Islande (18,16) et la Norvège (17,98).

Articles connexes

Le Canada signe des accords avec Volkswagen et Mercedes-Benz pour la fabrication des batteries de véhicules électriques

Le Canada a signé un protocole d'entente avec les constructeurs automobiles allemands Volkswagen et Mercedes-Benz pour leur fournir des matériaux de batterie pour véhicules électriques (VÉ).

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Le Canada demande au G7 un groupe de travail sur la cybersécurité

Face à ce qu'il appelle les « cyberactivités malveillantes » de la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine, le Canada exhorte les pays du G7 à créer un groupe de travail pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité afin de protéger leurs infrastructures essentielles de TI et de télécommunications.

L’état de l’identité numérique au Canada

L'identité numérique arrive au Canada, soulevant une foule de questions de même que certaines préoccupations des défenseurs de la vie privée. De nombreuses provinces et le gouvernement fédéral ont lancé des initiatives d'identité numérique pour simplifier et sécuriser l'accès aux services gouvernementaux.

Le Canada devrait limiter l’utilisation de la reconnaissance faciale

Les commissaires à la protection de la vie privée fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada déclarent que le Parlement devrait limiter l'utilisation par la police canadienne de la technologie de reconnaissance faciale à des circonstances étroitement définies telles que les crimes graves, ont déclaré aujourd'hui.