Portrait des générations numériques au Québec : la génération Y

Le CEFRIO dévoile son analyse des tendances d’utilisation du numérique chez cinq générations différentes d’internautes. Voici le portrait détaillé des habitudes d’utilisation des technologies de l’information et des communications de la génération Y (18 à 34 ans).Utilisateur de TI de la génération X

Près de 94 % des adultes de 18 à 34 ans utilisent Internet de façon hebdomadaire et plus, comparativement à la moyenne des adultes québécois, qui est de 78 %. Les gens de cette génération passent environ 23 heures sur Internet par semaine. De tous les groupes d’âges, ils sont les plus grands utilisateurs de YouTube, qui attire 85 % d’entre eux, et de Facebook, qui attire 79 % d’entre eux, ainsi que des médias sociaux dans leur ensemble (92,6 %).

Les membres de la génération Y sont les plus nombreux à posséder au moins un ordinateur à la maison et ils sont aussi les plus nombreux à posséder un ordinateur portatif à la place d’un ordinateur de table. De plus, ils sont les plus nombreux à posséder un téléphone mobile, ce qui est d’autant plus vrai pour les téléphones intelligents.

Ces équipements contribuent à faire de la génération Y la catégorie d’adultes qui achètent le plus souvent sur Internet. En effet, 40,5 % des répondants de 18 à 34 ans avaient effectué au moins un achat en ligne durant le mois avant l’enquête, comparativement à une moyenne de 27,8 %. Le montant total des achats en ligne mensuels de ce groupe serait cependant le moins élevé parmi toutes les générations.

Les adultes de cette génération communiquent avec leur famille et avec leurs amis par téléphone fixe (80 %), par téléphone portable (75 %), par messagerie texte (59 %), par messagerie intégrée aux réseaux sociaux (58 %), par courriel (51 %), par vidéoconférence (30 %) et par clavardage (28 %). L’utilisation de tous ces moyens, sauf le téléphone fixe et le courriel, est supérieure à la moyenne.

La proportion d’adultes de 18 à 34 ans qui disent utiliser Internet comme source principale d’information est supérieure à celle retrouvée dans les autres générations. Le téléchargement et l’écoute de musique en lecture continue, ainsi que le visionnement d’émissions, de séries et de films gratuits ou payants, sont aussi des activités plus fréquentes dans ce groupe d’âges.

Direction informatique proposera au cours des prochains jours une synthèse des fiches « générations numériques » produites pour chaque génération par l’organisme de transfert et de liaison CEFRIO, à partir des portraits tirés de son enquête NETendances 2013.

Articles connexes

Partenariat entre Mon commerce en ligne et le Mouvement Desjardins pour le commerce de détail au Québec

Mon commerce en ligne, une initiative de l'Association québécoise des technologies (AQT)  et de l'École des entrepreneurs du Québec (EEQ) pour soutenir le commerce de détail québécois dans l'adoption des technologies et des services numériques, annonce un partenariat avec le Mouvement Desjardins pour appuyer ses membres œuvrant dans le commerce de détail à adopter des technologies et des services numériques afin d'augmenter leur compétitivité et accroître leurs ventes en ligne.

Le PDG de Rogers admet que la panne aurait été causée par une opération d’entretien

À la suite de la panne majeure de ses services cellulaires, de câbĺodistribution et d'Internet qui a commencé tôt vendredi matin et qui perdure, le président et chef de la direction de Rogers Communications, Tony Staffieri, a publié un nouveau message expliquant ce que l'entreprise croit en être la cause : « une panne du réseau suite à une mise à jour de maintenance de notre réseau central, qui a provoqué un dysfonctionnement de certains de nos routeurs tôt vendredi matin ».

Rogers présente des excuses après une panne majeure

Rogers Communications s’est excusée publiquement après qu’une panne majeure de son réseau ait laissé des millions d’utilisateurs et d'entreprises canadiens sans services Internet et mobiles le 8 juillet.

Le réseau Rogers en panne partout au Canada

Rogers Communications connaît présentement une panne de réseau partout au Canada.

Amazon privilégié aux sites des marchands du Québec

Les sites Web ou applications mobiles des marchands du Québec sont utilisés par 19 % des cyberacheteurs du Québec, par rapport à 48 % pour le site Web d’Amazon et son application mobile, selon une enquête NETendances 2021.