Pierre Miron passe de la Caisse de dépôt à Industrielle Alliance

Le responsable des technologies de l’information (TI) à la Caisse de dépôt et placement du Québec prend la tête des TI chez iA Groupe financier.

Pierre Miron
Photo : CDPQ

La société d’assurance et de gestion de patrimoine iA Groupe financier affirme que Pierre Morin sera à partir du 6 septembre son vice-président exécutif, technologies de l’information, ainsi que membre de son comité de planification.

iA Groupe financier soutient que cette embauche s’inscrit dans le cadre d’un virage numérique qu’elle a entrepris.

« Pierre sera principalement responsable du développement et de la mise en place de notre stratégie sur le plan technologique et sur le plan de l’infrastructure globale », en plus de contribuer à la « mise en place en cours du modèle opérationnel avec les différents secteurs », précise iA Groupe financier.

Pierre Miron travaillait pour la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) depuis 2010 en tant que vice-président et chef des technologies de l’information, ainsi que membre du comité de direction.

Selon la CDPQ, Pierre Miron « a complètement rebâti et modernisé » ses infrastructures technologiques et opérationnelles. Il avait précédemment travaillé pour CGI, la Banque Nationale et la Financière Banque Nationale.

En remplacement de Pierre Miron à la direction des opérations et des systèmes de technologies de l’information, Alexandre Synnett a été nommé par la CDPQ au poste de premier vice-président, technologies numériques et opérations. Il occupait jusqu’à maintenant le poste de vice-président principal, opérations.

Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, ses mandats incluront la gestion de l’information et l’analytique de données pour l’investisseur institutionnel qui gère des fonds provenant principalement de régimes de retraite et d’assurances publics et parapublics.

Alexandre Synnett compte huit ans d’expérience à la CDPQ et seize ans d’expérience en TI appliquées au secteur financier. Il a lui aussi travaillé pour la Banque Nationale et la Financière Banque Nationale.

Lire aussi :

Quatre prix Méritic remis aux Octas 2015

TI : la Caisse de dépôt veut économiser 20 M$ par année

Une promotion pour le responsable des TIC à la Caisse de dépôt et placement du Québec

Articles connexes

CGI prévoit racheter près d’un million d’actions détenues par la CDPQ

CGI annonce en ce début de semaine son intention de conclure une entente privée avec la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) en vue du rachat aux fins d'annulation de 938 914 de ses actions subalternes avec droit de vote classe A détenues par la CDPQ, au prix de 106,51 $ par action. Cela représente un escompte par rapport au cours de clôture du 29 juillet 2022 des actions classe A en vigueur à la Bourse de Toronto (TSX).

Alithya en lice pour les prix OCTAS

On apprenait aujourd’hui par voie de communiqué qu'Alithya, une entreprise de Montréal spécialisée en transformation numérique est en nomination quatre fois pour des prix OCTAS dans le cadre de la 35e édition du concours organisé par le Réseau Action TI qui aura lieu le 8 juin prochain.

La Caisse de dépôt mise sur la numérisation de l’économie

Les stratégies de la Caisse de dépôt et placement du Québec tiennent compte de la numérisation de l’économie et de la transition climatique.

Financement de la Caisse de dépôt pour eSentire

La Caisse de dépôt et placement du Québec a contribué à un financement de 325 millions de dollars américains qui a été accordé à l’entreprise de cybersécurité eSentire, basée à Waterloo en Ontario.

Les vulnérabilités du secteur manufacturier ont été les plus ciblées en 2021

Le secteur manufacturier est le secteur dont les vulnérabilités informatiques ont été les plus exploitées en 2021, selon un rapport produit par IBM.