Phénix : le fédéral propose un dédommagement


Dominique Lemoine - 07/05/2019

Le gouvernement du Canada a proposé un dédommagement qui n’est pas bien reçu par l’Alliance de la fonction publique du Canada.Logo du gouvernement du Canada

Le Secrétariat du conseil du trésor du Canada affirmait vendredi dernier qu’une entente de principe avait été conclue entre le palier fédéral et les syndicats de la fonction publique pour indemniser environ 146 000 actuels et anciens employés fédéraux touchés par les problèmes reliés au système de paie Phénix.

Le dédommagement annoncé inclut un « congé annuel supplémentaire pour les employés » et une « somme équivalente à ce congé pour les anciens employés et la succession des employés décédés », ainsi que certaines indemnités supplémentaires qui seraient évaluées au cas par cas.

Cependant, l’Alliance de la fonction publique du Canada, région Québec, soutient considérer l’offre comme étant « proposition dérisoire » qu’elle « ne pouvait pas accepter », et qu’il y a une « impasse dans les négociations » d’une nouvelle convention collective avec le gouvernement en place.

Selon l’Alliance de la fonction publique, « après deux ans de négociation, le gouvernement a proposé un maigre 1,25 jour de congé par année [pour quatre ans] aux membres payés par le système Phénix, en guise de compensation pour quatre ans d’horreur ». À son avis, l’offre ne reconnaît pas les conséquences des ratés de Phénix sur la vie des employés.

Trouver une solution en dehors du problème technologique

Selon la présidente de l’Association des juristes de justice, Ursula Hendel, dont les propos sont rapportés dans le communiqué du Conseil du trésor en appui à l’entente de principe, le problème « très complexe » du dédommagement des employés concernés « a été rendu plus difficile par le désir de trouver une solution ne nécessitant pas l’utilisation du système de paie Phénix actuel ».

« Il y a certainement encore du travail à faire pour stabiliser le système de paie et régler définitivement les nombreux paiements insuffisants et excédentaires en suspens », selon Dany Richard, président de l’Association des agents financiers, dont les propos proviennent aussi du communiqué du Conseil du trésor.

Lire aussi :

Système de paye Phénix : le fédéral recherche une option de rechange

Échec de Phénix : le Sénat blâme la fonction publique et épargne IBM

Budget fédéral : Ottawa annonce la fin prochaine de Phénix




Tags: , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+