Nymion dans le giron de MorganFranklin Consulting


Dominique Lemoine - 25/10/2021

Le cabinet-conseil en finance, technologie et cybersécurité MorganFranklin affirme que sa division de cybersécurité a formé une alliance avec Nymion, une entreprise basée à Montréal qui se spécialise en protection des renseignements personnels.

Image : Getty

Selon MorganFranklin, basé à Washington, l’objectif de ce « collaboration » entre les deux entreprises est de proposer à des entreprises privées et publiques du Québec et du Canada des services de cybersécurité et de protection des renseignements personnels, par exemple de conception, déploiement et intégration d’architectures, et d’évaluation de conformité.

« Les organisations qui commettent une infraction [aux lois du Canada en protection des renseignements personnels] sont passibles d’une amende pouvant atteindre 25 millions de dollars ou le montant correspondant à 4 % du chiffre d’affaires mondial de l’exercice financier précédent si ce dernier montant est plus élevé », affirme MorganFranklin.

Cette dernière fait aussi mention de la Loi [du Québec] modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels, adoptée le 21 septembre dernier, à laquelle les organisations devront se conformer.

« Par l’établissement d’un partenariat avec un acteur de premier plan comme MorganFranklin Consulting, Nymion est à même d’exploiter les forces et les compétences nécessaires pour répondre aux défis complexes auxquels sont confrontés ses clients à l’heure actuelle », soutient Andrew Philippakis, partenaire et conseiller en protection des renseignements personnels chez Nymion.

Lire aussi :

Des dirigeants d’entreprises tiraillés entre la cybersécurité et le développement

Encouragements financiers publics pour la cybersécurité

Fuite de renseignements au Mouvement Desjardins




Tags: , , , , ,