Les TI selon la vérificatrice générale du Québec

La gestion des TI, leur alignement stratégique et la surveillance de leur performance seraient des « zones de vulnérabilité ».Logo du gouvernement du Québec

La vérificatrice générale du Québec, Guylaine Leclerc, a rendu public un chapitre de son rapport 2016-2017, qui présente les résultats d’une autoévaluation effectuée par des répondants de 43 entités de l’administration publique du Québec au sujet de la gestion des technologies de l’information (TI).

Son analyse des autoévaluations fait notamment ressortir que « la haute direction et les premiers dirigeants responsables des TI estiment ne pas avoir l’assurance que chacun des investissements génère une valeur optimale et que les besoins en ressources sont comblés efficacement ».

La vérificatrice relève aussi que « la compréhension des applications et des infrastructures en matière de TI ne semble pas suffisante pour soutenir efficacement l’organisation des TI ». De plus, elle ajoute que « les processus ne semblent pas toujours mesurés en fonction d’objectifs et d’indicateurs ».

Guylaine Leclerc affirme cependant « qu’une vulnérabilité ne touche pas toutes les entités » et qu’« un processus vulnérable ne s’explique pas de la même façon et n’a pas le même impact pour chaque entité concernée ».

Lire aussi :

Québec : 73 % des budgets TI sont consacrés aux systèmes existants

Appels d’offres en TI: manque de distance entre élaboration et sélection

Dernier cri et meilleur prix absents d’achats regroupés en TI

Articles connexes

La CDPQ investit 75 M$ US dans l’américaine CleverTap

CleverTap, une entreprise de Mountain View en Californie qui propose des logiciels-services (SaaS) pour l’engagement et la fidélisation de la clientèle a signé des ententes d’une valeur de 105 M$ US dans le cadre d’une ronde de financement de série D menée par la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) qui s’est engagée à investir 75 M$ US.

Telus investit 10 M$ de plus le déploiement du réseau PureFibre au Québec

Telus annonçait récemment un investissement privé de 10 millions de dollars pour son infrastructure de réseau dans la région de Chaudière-Appalaches. L’investissement permettra le le déploiement de son réseau PureFibre dans 10 communautés des MRC de Beauce-Sartigan, Bellechasse, Lotbinière, Montmagny et Nouvelle-Beauce. 

Telus investira 11 G$ et créera 7 000 nouveaux emplois au Québec

Telus annonce aujourd’hui des investissements de 11 milliards de dollars sur quatre ans dans son infrastructure réseau, dans ses activités opérationnelles et dans le spectre au Québec. Elle s’engage de plus à investir 70 milliards de dollars à l’échelle du Canada d’ici 2026.

Plus de 7,5 G$ de Québec pour « inventer, développer, commercialiser »

Le gouvernement du Québec annonce la Stratégie québécoise de recherche et d'investissement en innovation 2022-2027 sous le thème « Inventer, développer, commercialiser ».

La Caisse de dépôt et placement du Québec s’associe à Everstream

La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ),...