Québec : 73 % des budgets TI sont consacrés aux systèmes existants


Dominique Lemoine - 24/11/2016

Environ 73 % des montants destinés aux TI au sein de l’État du Québec seraient utilisés pour l’entretien et l’exploitation des systèmes existants, contre 27 % pour le développement de nouveaux projets.Logo du gouvernement du Québec

La vérificatrice générale du Québec, Guylaine Leclerc, dans un rapport qui s’intéresse à la place qu’occupent les technologies de l’information (TI) au sein de l’administration publique du Québec, affirme que les budgets 2015-2016 de dépenses et investissements en TI totalisaient environ trois milliards de dollars, selon le Secrétariat du Conseil du Trésor (SCT), pour les ministères, les organismes publics, le réseau de l’éducation, le réseau de la santé et des services sociaux, ainsi que Revenu Québec.

Selon Guylaine Leclerc, qui se base sur des données du SCT, 27 % des sommes budgétaires totales destinées aux TI pour l’exercice 2015-2016 auraient été « allouées au développement de nouveaux produits soutenant l’évolution des TI au sein des organismes gouvernementaux ».

La vérificatrice soutient être interpellée par cette situation et prévoir exercer une surveillance à ce sujet dans l’avenir.

Préoccupations au sujet de l’expertise interne

Par ailleurs, ce rapport d’automne 2016 tout juste remis à l’Assemblée nationale du Québec, relève que 8 800 personnes, internes et externes, travailleraient présentement en TI dans les organismes dont le personnel est nommé en vertu de la Loi sur la fonction publique.

De ce nombre, le tiers, donc environ 33 %, seraient des ressources externes. Ces dernières seraient « particulièrement concentrées dans les activités de gestion de projet et de programmation, où elles étaient majoritaires ».

La vérificatrice fait remarquer que « ce constat fait ressortir l’importance des ressources externes et les risques que cela pose à moyen et long terme pour ce secteur névralgique de la fonction publique ».

Dans la Stratégie gouvernementale en TI, mentionne le rapport, le Secrétariat du Conseil du trésor aurait indiqué « sa volonté de rehausser son expertise interne » en matière de TI.

La vérificatrice ajoute prévoir porter une attention particulière aux actions réellement prises à cet égard aux cours des prochaines années.

Lire aussi:

Québec : projet de règlement sur l’accès des firmes de TI au trésor public

Contrats publics : début des « échanges » avec des « partenaires de l’État »

Contrats informatiques : pétition pour une enquête publique




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+