L’économie des TI en bref


Jean-François Ferland - 15/02/2008

CAE, Mediagrif et Logibec diffusent des résultats financiers. Isacsoft prend la voie de la privatisation. Nstein achète une entreprise britannique.

Troisième trimestre complété chez CAE

CAE, qui conçoit et fabrique du matériel et des logiciels de simulation destinés aux industries de l’aviation civile et du militaire, rapporte des revenus de 344,8 millions $ pour le troisième trimestre de son année financière 2008, qui a pris fin le 31 décembre 2007. L’entreprise québécoise avait produit des revenus de 331,2 millions $ lors du trimestre correspondant de l’exercice financier précédent.

Le bénéfice net trimestriel est de 39,5 millions $, alors qu’il était de 29,5 millions $ lors du troisième trimestre de l’année financière 2007. Le carnet de commandes a une valeur de 2,7 milliards $, soit 800 000 $ de moins qu’au terme de la période équivalente de l’année précédente.

Jusqu’à maintenant, l’année financière 2008 a permis à CAE de produire des revenus de 1,057 milliard $ et un bénéfice net de 117,1 millions $.

Résultats de troisième trimestre chez Mediagrif

L’exploitant de réseaux d’affaires électroniques Technologies interactives Mediagrif rapporte des revenus de 12,2 millions $ pour le troisième trimestre de l’année financière 2007, qui a pris fin le 31 décembre 2007. Les revenus du troisième trimestre de l’année financière 2006 étaient de 11,8 millions $.

La croissance dans le secteur de la publication électronique d’appels d’offres gouvernementaux sur le marché américain a été favorable à l’entreprise, mais la baisse des revenus des filiales Technologies Carrus et Power-On-Line et les variations du taux de change américain ont amoindri les revenus.

Le bénéfice net du trimestre récemment complété est de 590 000 $, alors qu’il était de 1,6 million $ au troisième trimestre de l’année financière 2006. L’augmentation du coût des produits, des frais généraux et administratifs et des frais de vente et de commercialisation a eu un impact sur le bénéfice de l’entreprise. L’intégration de deux récentes acquisitions, l’augmentation des investissements et l’embauche d’employés additionnels ont contribué à l’augmentation des coûts.

Pour les neuf mois complétés, Mediagrif rapporte de revenus de 35,6 millions $, contre 34,8 millions $ lors des trois premiers trimestres de l’année financière 2006, et un bénéfice net de 2,2 millions $, contre 4,9 millions $ l’année précédente.

Résultats de premier trimestre chez Logibec

Logibec Groupe Informatique de Montréal, qui développe et commercialise des systèmes d’information destinés au secteur de la santé et des services sociaux, a diffusé les résultats du premier trimestre de son année financière 2008, qui a pris fin le 31 décembre 2007.

L’entreprise rapporte des revenus de 13,1 millions $, en augmentation de 32 % en comparaison avec les revenus du premier trimestre de l’année financière précédente. Les revenus émanant du marché canadien, qui sont de 7,7 millions $, sont en croissance de 5 % d’année en année, tandis que les revenus émanant du marché américain, qui sont de 5,3 millions $, ont augmenté de 110 %. Cette hausse importante des revenus américains est attribuable à l’ajout des revenus des entreprises Choice Systems Enterprise, Ideal Software et Achieve qui ont été acquises par Logibec.

Le bénéfice net, qui est de 1 405 870 $, est moindre que les revenus de 1 467 615 $ de la période correspondante de l’année financière 2007.

Privatisation en vue pour Isacsoft?

L’entreprise montréalaise Isacsoft, qui fournit des solutions logicielles pour l’impartition des processus d’affaires, de la formation et des services-conseils, a entamé un processus de privatisation.

Un comité indépendant, établi par le conseil d’administration, a entamé des pourparlers avec Ronald Brisebois, qui est le fondateur, le chef de la direction et le président du conseil de l’entreprise, afin de réaliser une transaction d’achat des actions détenues par M. Brisebois, soit 14 % des actions de l’entreprise, par une entité qui est contrôlée par M. Brisebois.

Desjardins Capital de risque, le deuxième actionnaire en importance de l’entreprise après M. Brisebois avec 13,78 % des actions, aurait paraphé une convention de blocage afin d’appuyer la réalisation d’une fermeture du capital. Aucun échéancier a été précisé quant à la conclusion d’une telle transaction.

Nstein fait une acquisition au Royaume-Uni

L’entreprise Nstein Technologies de Montréal, qui est spécialisée en solutions de publication en ligne de contenu à l’intention du secteur des médias, a annoncé son intention d’acquérir l’entreprise britannique Picdar. Il s’agit d’un fournisseur de solutions de flux de travail et de gestion pour les images et les actifs numériques, dont la clientèle est composée de médias et d’éditeurs de contenus numériques.

Si la transaction est complétée, Nstein versera près de 6,6 millions $ en argent comptant et en actions à la clôture du processus, ainsi qu’un montant pouvant atteindre 2,6 millions $ si des cibles établies en matière de revenus et de bénéfices sont atteintes.

Nstein, qui pourrait ainsi accroître ses parts de marché en Europe et ajouter des solutions complémentaires à son portfolio, pourrait ajouter à sa liste de clients de grands éditeurs tels que The Telegraph, The Guardian, The Economist et la BBC.

Jean-François Ferland est journaliste au magazine Direction informatique.


À lire aussi cette semaine: Bell Canada récupère des données de client Les fabricants s’intéressent aux revendeurs canadiens L’actualité des TI en bref Sécurité de l’information : les normes à la rescousse Les TIC de l’amour, l’amour des TIC




Tags: , , , , , , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+