IGM Financial fait appel à IBM pour sa transition numérique

L’entreprise canadienne de gestion de fonds et d’actifs IGM Financial annonce une collaboration avec IBM Canada pour accélérer son plan de transformation numérique.

Image : Getty

Ce plan prévu sur cinq ans a pour objectif de moderniser IGM Financial et de réduire ses coûts. L’entreprise travaille avec des clients de détail et institutionnels de partout dans le monde, et gère environ 196 milliards de dollars d’actifs au total.

Dans le cadre de sa transition numérique, l’entreprise a adopté une infrastructure en nuage hybride soutenue par un IBM.

IGM Financial va également déployer les services d’IBM Security X-Force Threat Management, pour permettre au QRadar d’IBM Security de détecter des menaces sans interruption.

Les services d’IBM, notamment en ce qui a trait à la construction d’une nouvelle connectivité et à l’amélioration de la sécurité, permettent à IGM Financial de simplifier la vie de ses clients, conseillers et employées en leur offrant les mêmes expériences numériques que celles auxquelles ils se sont habitués dans les autres domaines de leur vie.

Cela concerne notamment un accès à des applications mobiles, la possibilité de communiquer avec des conseillers via des technologies de vidéoconférence, des délais réduits pour les changements apportés aux comptes, une transparence et un accès à l’information accrus, le tout dans un environnement sécuritaire.

« La numérisation des services financiers n’a jamais été aussi mise au défi qu’en ces temps de pandémie, a indiqué Ralph Chapman, vice-président des services financiers d’IBM Canada, dans un communiqué transmis à Direction informatique. IGM Financial est l’exemple parfait d’une entreprise qui se positionne bien face à la crise grâce à une transformation numérique accrue et un investissement continu dans IBM pour le nuage hybride. »

Articles connexes

Le Canada signe des accords avec Volkswagen et Mercedes-Benz pour la fabrication des batteries de véhicules électriques

Le Canada a signé un protocole d'entente avec les constructeurs automobiles allemands Volkswagen et Mercedes-Benz pour leur fournir des matériaux de batterie pour véhicules électriques (VÉ).

Le coût moyen d’une violation de données atteint 7 millions de dollars

Les 25 entreprises canadiennes qui ont subi une violation de données au cours de la période de 12 mois se terminant en mars ont payé en moyenne 7 millions de dollars en frais de rétablissement par incident. En comparaison, la moyenne des 550 entreprises étudiées dans le monde était de 5,5 millions de dollars (les montants sont en dollars canadiens).

L’usine IBM de Bromont a 50 ans

La journée d’hier marquait le cinquantième anniversaire de l'ouverture...

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Le Canada demande au G7 un groupe de travail sur la cybersécurité

Face à ce qu'il appelle les « cyberactivités malveillantes » de la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine, le Canada exhorte les pays du G7 à créer un groupe de travail pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité afin de protéger leurs infrastructures essentielles de TI et de télécommunications.