Hausse du financement pour les CCTT du Québec

Le ministre québécois Pierre Duchesne a annoncé une augmentation de 11 % du financement des 46 centres collégiaux de transfert de technologie du Québec.

Des travailleurs en TICette hausse du financement de la part du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie, permettra aux budgets de fonctionnement des centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT) d’atteindre 16,4 millions de dollars en 2016-2017, soit 334 000 dollars par centre.

De plus, à l’occasion de sa visite au Centre national en électrochimie et en technologies environnementales, à Shawinigan, le ministre Duschesne a annoncé la création de trois nouveaux CCTT dans des régions québécoises qui sont moins bien desservies. Le processus d’appel de proposition visant à reconnaître les trois nouveaux CCTT commencera en janvier 2014.

Pour les entreprises en technologies de l’information, les 46 CCTT du Québec peuvent se révéler une source précieuse d’accompagnement dans l’innovation. Elles offrent du soutien technique, du développement technologique, de l’information et de la formation selon le secteur d’activité recherché, que ce soit en optique photonique, en technologie des télécommunications, etc. Par exemple, le Centre collégial de transfert de technologie en télécommunications (C2T3), de Trois-Rivières, offre de l’expertise dans le domaine du sans-fil et de la métrologie.

« Les CCTT sont un rouage important de la culture de l’innovation. Ils permettent au Québec de se distinguer et de contribuer à faire rayonner le génie québécois partout dans le monde. Chaque dollar investi par le gouvernement du Québec dans un CCTT génère en moyenne 3,80 dollars d’apport de nouveaux capitaux », a déclaré le ministre Duchesne.

Aussi, le ministre a rendu public le rapport d’évaluation du dispositif des centres collégiaux de transfert de technologie pour la période de juillet 2006 à juin 2011. Ce rapport a évalué 38 CCTT qui offraient des services à 3 368 entreprises québécoises. Les bénéfices économiques associés à la dépense publique sont évalués à 472 millions de dollars.

« Les CCTT jouent un rôle essentiel dans la promotion de l’innovation. Le gouvernement du Québec continuera donc d’appuyer les CCTT au cours des prochaines années », a indiqué le ministre Duchesne.

Benjamin Jébrak
Benjamin Jébrak
Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.

Articles connexes

Un sondage de Cisco Canada révèle que l’innovation n’est pas une priorité pour la plupart des organisations canadiennes

Cisco Canada et Angus Reid ont publié un sondage qui révèle que les organisations canadiennes ont du mal à augmenter leurs investissements dans l'innovation.

Une escouade numérique pour aider les PME dans leur transformation

Le Réseau des CCTT - Synchronex lance une nouvelle plateforme nommée « Mon succès numérique » et invite les PME et les organismes de partout au Québec à se propulser vers l'avenir. 

Une enquête de Gartner révèle des lacunes dans le processus d’achat de technologie du gouvernement

Selon une récente enquête de Gartner, le secteur public a le cycle d'achat le plus long pour les achats de technologie : 22 mois en moyenne.

Le gestionnaire de mots de passe Bitwarden obtient un financement de 100 millions de dollars

Le gestionnaire de mots de passe libre Bitwarden a reçu un investissement intéressant de 100 millions de dollars américains dirigé par la société de capital de croissance PSG.

Telus obtient près de 6,5 M$ pour l’expansion de son réseau cellulaire en Gaspésie

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a répondu favorablement à une requête de Telus qui souhaitait améliorer sa desserte mobile le long de certains tronçons des routes 132, 195 et 299 en Gaspésie. Le CRTC a donc approuvé le financement de deux projets totalisant 6,45 millions de dollars.