Hausse des revenus et des coûts chez Opsens

Opsens rapporte des revenus de 2,3 millions de dollars pour le deuxième trimestre de son année financière 2015.Logo d'Opsens

Opsens, une entreprise de Québec qui fabrique des capteurs de fibre optique à l’intention des manufacturiers d’équipement d’origine et de clients dans diverses industries, rapporte des revenus trimestriels qui sont supérieurs de 104 % aux revenus de 1,1 million de dollars qui avaient été produits au deuxième trimestre de son année précédente.

Pour la période de trois mois qui a pris fin le 28 février 2015, Opsens fait état d’un coût des ventes de 1,2 million de dollars, contre un coût des ventes de 0,7 million de dollars douze mois plus tôt.

Les frais d’administration de 0,7 million de dollars, les frais de ventes et commercialisation de 0,4 million de dollars et les frais de recherche et développement de 0,5 million de dollars sont supérieurs aux frais qui avaient été rapportés pour le trimestre équivalent de l’année financière 2014.

Opsens rapporte ainsi une perte nette de 880 000 dollars qui est supérieure à la perte nette de 843 000 qui avait été enregistrée pour le deuxième trimestre de son année financière précédente.

Lire aussi :

Opsens obtient une commande minière d’Amérique du Sud

De nouveaux revenus dans le secteur de la santé pour Opsens

Instrumentation médicale : Opsens obtient le marquage CE européen

Articles connexes

Québec crée un fonds pour commercialiser la recherche

Des entreprises technologiques en démarrage du Québec auront accès à un fonds de 100 millions de dollars pour stimuler la commercialisation de produits et services provenant de la recherche publique québécoise.

Une personne sur quatre dans le métavers au moins une heure par jour d’ici 2026

Gartner prédit que 25 % des gens passeront une heure par jour dans le métavers d’ici 2026 pour travailler, magasiner, étudier, socialiser ou se divertir.

Québec lance des zones de collaboration entre entreprises et chercheurs universitaires

Sherbrooke accueillera une zone d'innovation sur les sciences quantiques et Bromont en accueillera une sur les systèmes électroniques intelligents.

TickSmith obtient un financement de 20 M$

L’entreprise TickSmith, basée sur le boulevard Saint-Laurent à Montréal, développe et commercialise une plateforme à la demande de gestion et de commerce interentreprises en ligne de données.

Partenariat d’intelligence artificielle entre la BDC et Mila

Des entreprises soutenues par la Banque de développement du Canada auront accès à des ressources qui se spécialisent en intelligence artificielle.