Québec crée un fonds pour commercialiser la recherche

Des entreprises technologiques en démarrage du Québec auront accès à un fonds de 100 millions de dollars pour stimuler la commercialisation de produits et services provenant de la recherche publique québécoise.Logo du gouvernement du Québec

Selon le cabinet du ministère de l’Économie, le gouvernement du Québec a réservé 100 millions de dollars, par l’entremise d’Investissement Québec, pour appuyer la création du Fonds d’investissement Eurêka.

« Ce fonds sera actif au stade de préamorçage et soutiendra la commercialisation des innovations issues de la recherche publique québécoise dans tous les secteurs d’activité », affirme Québec.

Les rôles de ce fonds incluront notamment de « favoriser le maillage entre les entreprises évoluant en recherche publique, les fonds de capital de risque et les organismes d’accompagnement » par l’accélération du développement.

Le fonds Eurêka sera géré par la société d’État Investissement Québec et les investissements seront notamment effectués par l’entremise de prises de participation dans des fonds de capital de risque.

Le fonds collaborera avec Axelys, qui est la société de développement et de transfert d’innovations du Québec. Elle confiera à Eurêka des projets « à haut potentiel » et fournira des services d’accompagnement.

Lire aussi :

Réseau de R et D en cybersécurité codirigé par l’Université Concordia

Des connaissances en cybersécurité à cueillir pour les organisations avisées

Virus traqués par des étudiants de l’Université de la Colombie-Britannique et AWS

Articles connexes

Lancement du Concours canadien d’innovation technologique de KPMG

Cette année encore, KPMG se lance à la recherche du meilleur entrepreneur canadien en technologie et invite les entreprises en démarrage à se disputer le titre d'innovateur technologique de l'année au pays et avoir l'occasion de compétitionner contre leurs pairs à l'échelle mondiale.

Les personnes avec un TSA peuvent aider des entreprises

Un rapport se penche sur les manières dont les personnes avec un TSA peuvent aider des entreprises dans un contexte de rareté de main-d’oeuvre.

Booxi et Shaddari accompagnées par Google

Google a annoncé hier la deuxième cohorte d'entreprises en démarrage qui participeront à son programme d’accompagnement Google Cloud Accelerator.

600 organisations du Québec proposent des produits basés sur l’intelligence artificielle

Environ 600 organisations du Québec développent et commercialisent des produits ou des services basés sur l’intelligence artificielle, selon une étude produite par PwC Canada pour le Forum IA Québec.

Brèves-café – DMZ et Desjardins lancent une plateforme pour aider des entrepreneurs; et plus

Les brèves-café sont des résumés des dernières nouvelles, des entrevues et des balados d’IT World Canada (ITWC).