Gestion de personnel : TrackTik obtient 7 M$


Dominique Lemoine - 18/10/2017

TrackTik reçoit 7 millions de dollars de la part de la Caisse de dépôt et placement du Québec et de la société de capital de risque iNovia Capital.TrackTik, Caisse de dépôt et placement du Québec, iNovia Capital

TrackTik, une entreprise en démarrage de Montréal qui commercialise un logiciel de gestion du personnel pour l’industrie de la sécurité, affirme prévoir utiliser ce financement pour poursuivre le développement de sa plateforme, embaucher 70 employés et s’établir dans des marchés dans le monde.

La plateforme logicielle intégrée pour les entreprises qui est développée et commercialisée par TrackTik inclurait des fonctionnalités de gestion d’agents, de comptes rendus d’incidents, de veille stratégique, ainsi que des fonctionnalités financières et administratives.

L’entreprise serait passée, depuis son lancement, d’une application pour téléphone multifonction à un logiciel de prise de décisions, conçu pour des firmes de services de sécurité, qui mise sur l’intelligence artificielle, la mobilité, l’infonuagique, des données et des analyses de tendances.

Les marchés des firmes de sécurité en Europe et en Amérique latine seraient les principales destinations de son plan d’expansion.

Les embauches prévues incluraient des embauches à Montréal et ailleurs dans le monde dans les domaines de la recherche et du développement, des ventes, du soutien technique et du service à la clientèle.

iNovia est une société de capital de risque basée à Montréal qui cible des entreprises technologiques en démarrage.

Lire aussi :

Capital de risque : iNovia et SoftTech financent Poka

Détecteur de mensonge testé pour les aéroports et les frontières

Maintien de l’ordre « intelligent » : caméras Taser sur les policiers de Montréal




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+