De plus en plus de réseaux mobiles privés selon la GSA

Dans son rapport annuel sur les réseaux mobiles privés, la Global mobile Suppliers Association (GSA) révèle avoir identifié au moins 955 organisations déployant des réseaux mobiles privés LTE ou 5G dans 72 pays et/ou territoires du monde entier. 

Les données du rapport de la GSA dénotent une croissance du marché au troisième trimestre 2022. L’étude montre par ailleurs qu’il existe une corrélation forte et positive entre le nombre de références de réseaux mobiles privés et les pays disposant d’un spectre dédié, avec des déploiements désormais dans 72 pays et territoires dans le monde. Les réseaux mobiles privés se trouvent principalement sur des marchés tels que les États-Unis, l’Allemagne, la Chine, le Royaume-Uni et le Japon.

Pour ce qui est de la technologie, le rapport montre que les organisations privilégient toujours la LTE, la 5G représentant 40,9 % des déploiements de réseaux mobiles privés. On y apprend aussi qu’un large éventail de participants sont activement impliqués. Les trois secteurs industriels ayant connu la plus forte croissance au cours du trimestre sont l’industrie minière, avec 15 nouvelles références clients, suivie de la défense et du maintien de la paix, avec 13 références, et l’industrie manufacturière, avec neuf références. L’industrie manufacturière, l’éducation et l’exploitation minière restent les trois secteurs les plus importants en termes de références clients, bien que cela ne représente pas la taille et l’échelle réelles des déploiements, qui varient selon le type d’utilisateur, indique le rapport.

« Nous assistons à une croissance régulière des déploiements de réseaux mobiles privés à différents niveaux ; en termes de technologie, avec le LTE et la 5G qui gagnent tous deux en traction, ainsi qu’en termes de portée du marché, avec des pays du monde entier qui déploient activement ces technologies », a déclaré Joe Barrett, président de la GSA.

La GSA représente les entreprises engagées dans la fourniture d’infrastructures, de semi-conducteurs, d’équipements de test, d’appareils, d’applications et de services de support mobile. Elle joue un rôle central dans la promotion de la technologie 3GPP, la promotion des politiques de spectre et la stimulation du développement de l’industrie de la TMI. L’association est également une source d’informations pour les rapports de l’industrie et les renseignements sur le marché.

Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à [email protected]

Articles connexes

Ontario Power Generation déploiera des drones pour la surveillance de l’infrastructure du réseau électrique

Suite à l'approbation de Transports Canada, la société d’état de production d'électricité Ontario Power Generation (OPG) déploiera des drones pour surveiller la résilience de son infrastructure de réseau électrique et pour détecter rapidement les problèmes et rétablir le courant après les tempêtes et les catastrophes naturelles.

L’Université de Waterloo dirigera un consortium pour faire progresser la sécurité et la défense du Canada

L’Université de Waterloo annonçait hier la création d’un consortium de technologie de réseau mobile 5G et au-delà pour aider à développer des réseaux mobiles 5G et à améliorer la sécurité et la défense du Canada. 

Le nombre d’abonnés à la 5G devrait atteindre 5 milliards d’ici la fin de 2028

Le géant des équipements de télécommunications suédois Ericsson vient de publier son « Mobility Report » intitulé « La croissance mondiale de la 5G dans un contexte de défis macroéconomiques ». On y apprend que la 5G continue de se développer plus rapidement que n’importe quelle autre génération mobile précédente et que les abonnements mobiles 5G devraient atteindre cinq milliards d'ici à la fin de l'année 2028.

Quatre millions de Canadiens veulent passer à la 5G en 2023, selon une étude d’Ericsson

Ericsson, un important fournisseur de services de réseau 5G au Canada, publie aujourd’hui les résultats canadiens de sa plus grande étude menée à ce jour auprès des consommateurs. Elle démontre que quatre millions d'utilisateurs de téléphones intelligents comptent passer aux services 5G au cours des 12 à 15 prochains mois.

EXFO mettra sur pied un Centre d’excellence 5G à Montréal

EXFO, une entreprise québécoise spécialisée en matière de tests, de monitoring et d'analytique du secteur des communications, a annoncé aujourd'hui qu’elle établira un centre d'excellence 5G à Montréal et créera 50 emplois spécialisés, la plupart situés à Montréal. Pour se faire, elle disposera d'un financement fédéral de 15,9 millions de dollars octroyé par Innovation, Sciences et Développement économique Canada dans le cadre de son Fonds stratégique pour l'innovation.