De l’intelligence artificielle dans moins de deux entreprises sur dix

Des technologies associées à l’intelligence artificielle ont été adoptées par 16 % des entreprises au Canada, selon Deloitte.

Intelligence artificielle en entreprise
Image : Getty

Le fournisseur de services-conseils pour entreprises Deloitte affirme, sur la base d’un rapport qu’il a lui-même produit par l’entremise de sa division Omnia AI, que cette proportion d’entreprises qui déclarent utiliser des technologies basées sur l’intelligence artificielle (IA) est inchangée depuis 2014.

« Les entreprises et les consommateurs canadiens ne comprennent pas ce qu’est l’intelligence artificielle et s’en méfient », et les entreprises « ne sont pas suffisamment au courant de ce que cette technologie a à offrir », soutient Deloitte, qui ajoute avoir aussi observé une « incapacité des entreprises à lancer des projets pilotes de petite envergure ».

Selon Deloitte, éventuellement l’intelligence artificielle « transformera le processus décisionnel, optimisera l’efficacité, améliorera l’expérience client et suscitera une croissance rentable soutenue », en plus « d’aider » les organisations à « régler leurs problèmes d’affaires ».

Deloitte mentionne que « 8 % des entreprises sondées prévoient accroître leurs investissements de plus de 20 % au cours de la prochaine année », que les dirigeants des secteurs public et privé devraient être « incités à agir », et que « les gouvernements et les entreprises ont un rôle crucial à jouer ».

Le rapport d’Omnia AI serait notamment basé sur un sondage réalisé auprès de 769 entreprises du Canada au sujet de leur utilisation des technologies « émergentes », ainsi que sur un autre sondage réalisé auprès de 1019 personnes au Canada au sujet de leur compréhension de l’IA.

Lire aussi :

Création d’une école d’intelligence artificielle appliquée à la santé

Gartner déconseille un usage abusif du terme « intelligence artificielle »

Intégrer l’IA : un impératif de « survie » selon Bengio

Articles connexes

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?

Deloitte lance un nouveau service de sécurité basé sur la vérification systématique

Deloitte lançait hier Zero Trust Access, un nouveau service géré qui, selon le cabinet de conseil, fournit une approche infonuagique native pour « sécuriser les communications entre les utilisateurs, sur n'importe quel appareil, et les applications d'entreprise, où qu'elles résident ».

Faible maturité des entreprises canadiennes en matière de cybersécurité

De nombreuses entreprises canadiennes ont encore beaucoup de chemin à parcourir pour être considérées comme une organisation de cybersécurité mature, si l’étude d’un fournisseur est représentative.

GSoft parmi les sociétés les mieux gérées au Canada

L'entreprise de logiciels montréalaise GSoft fait partie des sociétés les mieux gérées au Canada par selon le classement de Deloitte. L'entreprise a enregistré plus de 100M de dollars de revenus en 2021 et prévoit engager plus de 200 nouveaux talents au cours de la prochaine année.

Les personnes avec un TSA peuvent aider des entreprises

Un rapport se penche sur les manières dont les personnes avec un TSA peuvent aider des entreprises dans un contexte de rareté de main-d’oeuvre.