Bilan annuel et conseil d’administration remodelé au CEFRIO


Jean-François Ferland - 18/06/2010

Le CEFRIO a augmenté ses revenus et obtenu un excédent pour l’exercice 2009-2010. Le conseil d’administration de l’organisme est dirigé par un nouveau président, soit André Pouliot de Fujistu Canada.

Le CEFRIO, un organisme de liaison et de transfert qui est également connu sous l’appellation de Centre francophone d’informatisation des organisations, indique dans son dernier rapport annuel qu’il a obtenu des produits de 4,1 M$ au cours de son année financière 2009-2010. Ces revenus sont supérieurs de 164 767 $ ou 4,1 % aux produits de 3,9 M$ de l’exercice 2008-2009.

Les cotisations des membres du CEFRIO, établies à 287 609 $, sont en diminution de 7,4 % en rapport aux cotisations obtenues en 2008-2009. L’organisme a obtenu un taux de renouvellement des membres de 93 %.

Les sommes de 2,3 M$ qui ont été obtenues de programmes de recherche et de transfert sont en hausse de 6,4 % d’année en année, alors que les activités de diffusion ont rapporté 0,2 M$, soit 11,1 % de plus qu’à l’exercice précédent.

Les subventions gouvernementales de 1,2 M$ qui ont été obtenues par le CEFRIO en 2009-2010 sont équivalentes aux subventions obtenues pour l’exercice précédent.

Le CEFRIO rapporte un excédent de 28 279 $ pour l’exercice 2009-2010, alors que l’exercice 2008-2009 s’était terminé avec un déficit de 7 053 $.

Au cours de l’exercice 2009-2010, le CEFRIO a oeuvré à 33 projets d’enquête, de recherche-expérimentation et de veille stratégique, en collaboration avec une soixantaine d’organisations. Notamment, l’organisme a entamé des études portant sur l’utilisation des TI par la génération « C », qui regroupe les personnes âgées de 12 à 24 ans, et par la génération « A », qui inclut les personnes âgées de 55 ans et plus. Le CEFRIO a également poursuivi des activités et des projets récurrents, comme l’Indice du commerce électronique, les enquêtes NetPME et NETendances et le projet École éloignée en réseau.

Changements au conseil d’administration

Par ailleurs, le conseil d’administration du CEFRIO a fait l’objet de quelques modifications pour l’exercice 2010-2011.

Notamment, le conseil d’administration du CEFRIO sera présidé par André Pouliot, qui est le président du fournisseur de produits informatiques Fujitsu Canada.

M. Pouliot, qui occupait le poste de vice-président responsable des industries lors de l’exercice 2008-2009, succède à Christian Goulet, le vice-président adjoint responsable du secteur public et le responsable de la région de Québec chez Bell Canada.

Michel Lefebvre, le directeur responsable de l’expertise et des stratégies corporatives en ressources humaines chez Hydro-Québec, remplace M. Pouliot au poste de vice-président responsable des industries. Il occupait le poste de secrétaire-trésorier au conseil d’administration du CEFRIO lors de l’exercice précédent.

Louis Martel, le directeur général du secteur public pour le marché du Québec chez Bell Marché Affaires, succède à M. Lefebvre au poste de secrétaire-trésorier.

Enfin, Pierre Lefrançois, le vice-président à l’enseignement et à la recherche à l’Université du Québec, remplace Daniel Coderre à titre de vice-président responsable des universités au conseil d’administration du CEFRIO. M. Lefrançois est le sucesseur de M. Coderre dans ses fonctions à l’Université du Québec depuis l’automne 2009.

Jean-François Ferland est rédacteur en chef adjoint au magazine Direction informatique.




Tags: , , , ,

À propos de Jean-François Ferland

Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d’adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.


Google+