Bell et la Banque Royale offriront une solution de paiement mobile

Bell Canada et RBC Banque Royale offriront le paiement par crédit et par débit sous certains modèles téléphones évolués des plateformes BlackBerry et Android d’ici la fin de l’année.Logos de Bell Canada et RBC Banque Royale

Le fournisseur de services de télécommunications Bell Canada et l’institution financière RBC Banque Royale ont annoncé qu’une solution de paiement mobile par carte de crédit et de débit sera offerte aux clients des deux entreprises, par le biais de l’application bancaire mobile de RBC Banque Royale.

Au cours de l’été 2013, la solution de paiement mobile sera mise à l’essai par l’entremise de certains clients de RBC Banque Royale et de Bell Canada, en vue d’une offre générale avant la fin de l’année.

Bell Canada et RBC Banque Royale précisent que la solution de paiement mobile pourra être utilisée sur les téléphones évolués Curve 9360, Bold 9790, Bold 9900, Q10 et Z10 de BlackBerry. Également, les utilisateurs de certains modèles des fabricants LG, HTC, Samsung et Sony, qui ont recours au système d’exploitation Android, pourront utiliser la solution.

Au cours des dernières années, plusieurs institutions bancaires canadiennes ont fait la démonstration ou amorcé la commercialisation de solutions de paiement mobile et sans contact, par le biais de leurs produits financiers de débit ou de crédit.

En mai 2012, la Banque CIBC et Rogers Communications ont présenté une solution de paiement sans contact, par le biais d’une carte de crédit, à l’aide d’un téléphone mobile qui est doté de la technologie de communication en champ proche.

En septembre 2011, BMO Groupe Financier était devenue la première banque canadienne à offrir une solution de paiement par carte de crédit au moyen d’un téléphone mobile sans contact et d’un autocollant.

Egalement en septembre 2011, la Banque Scotia était devenue la première institution bancaire canadienne à offrir une carte de débit qui était dotée de la technologie de paiement sans contact Flash d’Interac.

Jean-François Ferland
Jean-François Ferland
Jean-François Ferland a occupé les fonctions de journaliste, d'adjoint au rédacteur en chef et de rédacteur en chef au magazine Direction informatique.

Articles connexes

Dépenser pour l’essentiel, et pas seulement pour la technologie, est vital pour la sécurité infonuagique

Les RSSI savent depuis des années que l'argent seul n'achète pas la sécurité dans les environnements sur site. La leçon est la même dans le nuage, selon un nouveau rapport.

CGI lance la plateforme CGI Credit Studio

La montréalaise vient d’annoncer le lancement de CGI Credit Studio, une plateforme pour centraliser les services fondamentaux partagés pour le cycle de vie complet du crédit, de la constitution du dossier de prêt au recouvrement et à la gestion des créances, en passant par le service après-vente. Il s’agit d’un logiciel-service (SaaS) fournissant des processus d'affaires et les TI sous-jacentes en une solution unique et cohérente, déclare la société.

Le cybergang Prilex POS plus actif cette année, prévient un rapport

Après une accalmie en 2021, les professionnels de la sécurité de l’information chez les détaillants sont prévenus que le gang de cybercriminels Prilex POS est devenu plus actif cette année, publiant trois nouvelles variantes de son logiciel malveillant.

CORRECTION – Telus : 1,5 % de plus pour payer par carte de crédit hors-Québec

Le géant des télécommunications Telus s’est adressé au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) pour obtenir la permission d’ajouter un supplément de 1,5 % aux factures de ses clients qui payent par carte de crédit. S'il est approuvé, ce supplément pourrait être en vigueur dès octobre.

BCE présente ses résultats du second trimestre de 2022

Bell Canada Entreprises (BCE) annonçait la semaine dernière ses résultats du second trimestre de 2022, terminé le 30 juin dernier. Elle rapporte un BAIIA ajusté consolidé en hausse de 4,6 % grâce à une croissance de ses produits services de 3,8 %.