CORRECTION – Telus : 1,5 % de plus pour payer par carte de crédit hors-Québec

Le géant des télécommunications Telus s’est adressé au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) pour obtenir la permission d’ajouter un supplément de 1,5 % aux factures de ses clients qui payent par carte de crédit. S’il est approuvé, ce supplément pourrait être en vigueur dès octobre.

À titre d’exemple, pour un client en Alberta dont la facture de téléphone portable est de 100 $, le supplément porterait sa facture à 106,66 $, soit 100 $ pour sa facture de base, 5 $ pour la TPS, un supplément de 1,58 $ pour le paiement par carte de crédit plus huit cents supplémentaires de TPS sur le supplément.

« La société prévoit de fournir un préavis des frais à ses clients existants à partir de la mi-août », a déclaré Telus dans sa requête au CRTC.

Telus demande au régulateur de se prononcer sur la proposition d’ici le 7 septembre et aimerait commencer à percevoir les nouveaux frais à partir du 17 octobre.

La société a fait valoir que de nombreux autres services essentiels facturent déjà des frais pour payer avec des cartes de crédit, notamment l’Agence du revenu du Canada, la ville de Toronto et des fournisseurs d’électricité et de gaz tels qu’Enbridge, Epcor, BC Hydro, FortisBC et Alectra.

« Ces frais nous aident à récupérer une partie des coûts de traitement que nous encourons pour accepter les paiements par carte de crédit, et le coût moyen sera d’environ 2 $ pour la plupart des clients », a précisé la société, notant qu’ils peuvent facilement être évités en payant via une banque. par une opération de débit ou par d’autres moyens. Par ailleurs, Telus affirme que la plupart de ses clients paient déjà via une méthode qui n’entraînera pas de frais additionnels.

Les marques complémentaires à rabais de Telus, telles que Koodo et Public Mobile, ne seront pas assujetties aux frais, de même que les clients du Québec.

Correction : La phrase rapportant que dans une déclaration à CBC News, Telus a indiqué que malgré que le CRTC doit encore se prononcer sur la question, il s’agirait d’une affaire conclue a été supprimée ; il s’agissait d’un commentaire du journaliste de la CBC et non pas d’une déclaration de Telus. Nous sommes désolés de l’erreur.

Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à rlaruelanglois@directioninformatique.com.

Articles connexes

Les plus grands opérateurs de télécommunications du Canada se classent en tête de la portée 5G, selon un rapport d’Opensignal

Les trois grands opérateurs de télécommunications du Canada, Bell, Rogers et Telus, excellent au niveau la portée 5G, selon un rapport d'Opensignal qui a mesuré les performances des réseaux 5G de 144 opérateurs dans le monde. Les trois opérateurs nationaux se sont classés parmi les plus performants dans la catégorie de portée 5G lors des 5G Global Mobile Network Experience Awards 2022 d'Opensignal. 

Le Canada introduira un numéro à trois chiffres pour les urgences en santé mentale

Le Canada va mettre en place un numéro d'urgence à trois chiffres pour l'aide en cas de crise en santé mentale et la prévention du suicide, a annoncé le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) le 31 août.

Rogers fournit plus d’informations à l’enquête du CRTC sur la panne du 8 juillet

Rogers a mis à jour sa réponse aux demandes de renseignements du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) avec des informations supplémentaires sur la cause de la panne de son réseau le 8 juillet dernier.

Telus obtient près de 6,5 M$ pour l’expansion de son réseau cellulaire en Gaspésie

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a répondu favorablement à une requête de Telus qui souhaitait améliorer sa desserte mobile le long de certains tronçons des routes 132, 195 et 299 en Gaspésie. Le CRTC a donc approuvé le financement de deux projets totalisant 6,45 millions de dollars.

20,5 M$ du CRTC pour l’accès aux services sans fil mobiles et Internet au Manitoba, au Québec et à Terre-Neuve-et-Labrador

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) annonce aujourd’hui dix projets recevront en tout jusqu'à 20,5 millions de dollars en financement dans le cadre du Fonds pour la large bande.