Apple lance des ordinateurs avec son propre processeur


Marie Pâris - 11/11/2020

Apple a présenté ce mardi trois nouveaux ordinateurs personnels utilisant le premier processeur développé par l’entreprise, une initiative qui va rapprocher technologiquement les ordinateurs et les téléphones développés par l’entreprise.

Image : Getty

Ces nouveaux appareils qui seront équipés de cette nouvelle puce, appelée M1, sont des MacBook Pro, MacBook Air et Mac Mini.

Le processeur M1 bénéficie d’une puissance au moins trois fois plus grande que celle des PC comparables avec des processeurs Intel, et les appareils qui en sont équipés ont également plus d’autonomie.

Le MacBook Air avec M1 est présenté comme 3,5 fois plus rapide que celui avec processeur Intel. Le Mac Mini et le MacBook Pro sont respectivement 5 et 3 fois plus puissants que des PC à système Windows équivalent.

Les applications devront être converties pour fonctionner sur ces appareils, mais Apple propose en attendant un émulateur pour assurer la compatibilité des logiciels qui tardent à faire la transition. Les applications pour iPhone et iPad pourront fonctionner sur ces nouveaux ordinateurs.

Apple espère en outre que les développeurs créerons désormais des applications qui fonctionnent à la fois sur ses ordinateurs et ses téléphones.

M1 marque la fin de la collaboration entre Apple et Intel, qui développait les processeurs utilisés dans les ordinateurs du géant de la technologie depuis près de 15 ans. Apple économiserait désormais entre 150 et 200 dollars par puce en utilisant ses propres processeurs centraux.

Ce processeur Apple est une excellente nouvelle pour les ordinateurs de la marque qui, s’ils sont habituellement dans l’ombre de l’iPhone, génèrent tout de même 10 milliards de dollars de ventes annuelles.




Tags: , , , , , ,