Montréal Ouvert passe le flambeau


Dominique Lemoine - 12/06/2014

Le groupe Montréal Ouvert transmet à l’organisation sans but lucratif Nord Ouvert, le flambeau de la sensibilisation pour le développement d’une Ville de Montréal plus ouverte.montrealetnordouvert

Montréal Ouvert, un groupe qui avait été fondé en 2010 pour promouvoir l’ouverture des données publiques et une plus grande transparence de l’administration municipale, estime que l’étape de la sensibilisation est achevée et que la Ville s’est désormais engagée sur cette voie. Le groupe en conclut que les besoins futurs seront mieux servis par une organisation d’économie sociale.

Lire : La Ville de Montréal rend publiques des données

Lire : Montréal se dote d’un Bureau de la Ville intelligente et numérique

Montréal Ouvert soutient que c’est sous son impulsion, notamment, que la Ville de Montréal s’est engagée en 2011 sur la voie de l’ouverture de données, en créant un groupe de travail, une table de concertation puis, en 2012, une politique officielle. Le groupe souligne l’impact des « hackathons » et de leur création de logiciels Web comme Patiner Montréal, Resto-Net et ZoneCone.

Cependant, Montréal Ouvert convient qu’à Montréal, les données ouvertes n’en sont encore qu’à leur début. « Il reste beaucoup à faire pour rendre notre société plus ouverte. Le chemin vers une administration publique transparente ouverte à l’engagement citoyen est encore long et sinueux », mentionne Montréal Ouvert.

Le groupe prévient qu’« ailleurs au pays, les initiatives d’ouverture de données ont surtout été initiées par les services informatiques de l’appareil municipal de façon technocratique, c’est-à-dire qu’elles émanaient moins de demandes citoyennes que de la nécessité de répondre à des impératifs de bonnes pratiques en matière d’administration publique ».




Tags: , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+