Laboratoire Desjardins-InnoCité-Hacking Health


Dominique Lemoine - 14/12/2015

Desjardins lance un laboratoire de tests d’applications et de technologies en partenariat avec les accélérateurs d’entreprises InnoCité Mtl et Hacking Health.Illustration du concept d'innovation

Le Mouvement Desjardins mentionne que ce laboratoire est situé à la base de la tour Sud du Complexe Desjardins à Montréal et qu’il vise à « améliorer l’expérience des membres et des clients » de ses services financiers.

« Desjardins entend utiliser son laboratoire pour penser, développer et tester des applications mobiles, des services numériques ou des nouvelles technologies », soutient l’institution financière.

Le rôle des accélérateurs d’entreprises technologiques InnoCité MTL et Hacking Health, dont les activités sont respectivement liées au secteur des technologies en général et à la santé numérique, en tant que partenaires du laboratoire, serait de favoriser des « partages mutuels pour de la formation, du mentorat, l’hébergement d’équipes de création et le partage d’expertise ».

Rappelons qu’une étude de Microsoft Canada publiée au début de l’année 2015 soulignait que concevoir des applications bancaires mobiles et des services financiers numériques en ligne était une opération délicate, puisque des Canadiens auraient l’impression que la technologie améliore et détériore à la fois leur relation avec leur institution financière.

Lire aussi:

Lancement d’un accélérateur en santé numérique

InnoCité MTL : un accélérateur d’entreprises technologiques

Desjardins lance deux solutions de paiement mobiles

Les banques seraient à l’heure des mégadonnées




Tags: , , , , , , , , , , , , , , , ,
Dominique Lemoine

À propos de Dominique Lemoine

Dominique Lemoine est rédacteur en chef du magazine Direction informatique.
Google+