Un centre de R et D de Samsung s’ouvre au Canada

Samsung Canada a annoncé l’ouverture de son premier centre de recherche et de développement canadien.

Logo de SamsungLe fabricant coréen Samsung a annoncé l’ouverture de son premier centre de recherche et de développement canadien à Vancouver, en Colombie-Britannique. Ce centre prendra en charge la conception, le développement, l’exploitation et le soutien technique mondiaux relativement aux solutions de sécurité Samsung pour les entreprises.

Samsung, qui avait devancé Apple concernant les ventes de téléphones intelligents au début de l’année, possédait 35,2 % du marché global à la fin de son troisième trimestre financier cette année. L’entreprise souhaite aussi développer la réseautique mobile 5G et avait annoncé en mai dernier qu’elle avait réussi à transmettre des données à plus de 1 Gb/s.

Les activités du centre Samsung R&D Institute Canada ont commencé en 2013 et il emploie actuellement une soixantaine d’ingénieurs, de concepteurs et d’exécutants. À l’échelle mondiale, le fabricant coréen emploi 67 000 personnes en recherche et développement réparties dans 33 centres à travers le monde.

« Le nouveau centre de recherche et développement canadien de Samsung crée de l’emploi en Colombie-Britannique, a déclaré HT Kim, président et chef de la direction chez Samsung Canada. Composée de talents canadiens qualifiés sur lesquels elle peut miser, l’équipe aidera Samsung à rester chef de file dans l’industrie — tant au Canada qu’à l’étranger — en stimulant l’innovation dans la conception des produits. »

Lire aussi : Augmentation de 55 % des livraisons de téléphones intelligents Samsung

Benjamin Jébrak
Benjamin Jébrak
Benjamin Jébrak est journaliste pour le magazine Direction Informatique.

Articles connexes

Le Canada signe des accords avec Volkswagen et Mercedes-Benz pour la fabrication des batteries de véhicules électriques

Le Canada a signé un protocole d'entente avec les constructeurs automobiles allemands Volkswagen et Mercedes-Benz pour leur fournir des matériaux de batterie pour véhicules électriques (VÉ).

La gestion par Samsung de la recherche sur les hypertrucages remise en question

Un expert en cybersécurité est surpris par les récentes actions entreprises par un groupe de chercheurs travaillant au Samsung AI Center à Moscou, affirmant que leur travail pourrait inévitablement finir par faire plus de mal que de bien.

Inquiétudes croissantes au sujet des hypertrucages

Les hypertrucages sont de retour dans l'actualité après qu'il eut été rapporté qu'un groupe de chercheurs travaillant au Samsung AI Center de Moscou a lancé une initiative appelée Mega Portraits (portraits mégapixels).

CORRECTION : L’application canadienne Alerte COVID retirée après deux ans

L'application canadienne pour les téléphones intelligents Alerte COVID, développée au plus fort de la pandémie de COVID-19 pour avertir les gens lorsqu'ils ont été en contact étroit avec une personne infectée par le virus, a officiellement pris sa retraite.

Le Canada demande au G7 un groupe de travail sur la cybersécurité

Face à ce qu'il appelle les « cyberactivités malveillantes » de la Russie dans sa guerre contre l'Ukraine, le Canada exhorte les pays du G7 à créer un groupe de travail pour partager les meilleures pratiques en matière de cybersécurité afin de protéger leurs infrastructures essentielles de TI et de télécommunications.