Telus étend son réseau 5G au Québec

Telus vient de déployer son réseau 5G dans les municipalités de Chibougamau, Cowansville, Dolbeau-Mistassini, Drummondville, East Farnham, Lachute, Mont-Tremblant, Roberval, Saint-Cyrille-de-Wendover, Saint-Félicien, Saint-Majorique-de-Grantham, Saint-Robert et Sorel-Tracy.

Image : Getty

Les entreprises et résidents de ces collectivités ont désormais accès à des vitesses allant jusqu’à 1,7 gigabit par seconde s’ils utilisent des appareils compatibles avec la 5G. Cela permettrait de transmettre des données environ 20 fois plus rapidement qu’avec les réseaux actuels, avec une latence presque nulle.

Le fournisseur de télécommunications établi à Vancouver a commencé à déployer son réseau de cinquième génération au Canada en juin dernier, en collaboration avec Nokia et Ericsson.

Implantant d’abord la technologie à Calgary, Edmonton, Montréal, Toronto et Vancouver, Telus s’était engagé à investir 40 milliards de dollars d’ici 2023 pour fournir la 5G à davantage de municipalités canadiennes. L’expansion du réseau au Québec, qui survient quelques jours après que Vidéotron ait lancé son propre réseau de nouvelle génération, s’inscrit dans ce projet.

La plus récente étude d’Opensignal sur la qualité des réseaux mobiles mondiaux indique que le réseau 4G LTE de Telus offre déjà la meilleure vitesse moyenne de téléchargement au Canada. Un rapport de PCmag publié en septembre montre aussi que la vitesse de ce réseau 4G LTE surpasse aisément celles des réseaux 5G des principaux fournisseurs américains et des autres fournisseurs canadiens.

Avec le déploiement de la 5G au Canada, Telus compte renforcer sa position de chef de file de l’industrie des télécommunications. L’entreprise estime également que le réseau de cinquième génération permettra de stimuler l’économie du pays en favorisant l’innovation et le développement numérique dans des secteurs clés.

« La promesse de la 5G réside dans sa capacité à nous connecter comme jamais auparavant, de manière fiable et efficace, pour nous donner accès à de nouveaux moyens technologiques et améliorer la vie des Canadiens », a déclaré Eros Spadotto, vice-président à la direction, Stratégie de technologie et Transformation chez Telus, par communiqué.

Selon Darren Entwistle, président et chef de la direction de Telus, l’implantation de la 5G en région facilitera aussi la gestion de défis sociaux en matière de santé, d’éducation, d’agriculture et d’environnement, tout en favorisant l’égalité économique.

Telus indique avoir investi près de 240 milliards de dollars au cours des 20 dernières années dans son infrastructure réseau, ses licences de spectre et ses activités opérationnelles afin d’améliorer la vitesse, l’étendue et la fiabilité de ses réseaux mobiles.

Catherine Morin
Catherine Morin
Éditrice - Direction Informatique

Articles connexes

Les plus grands opérateurs de télécommunications du Canada se classent en tête de la portée 5G, selon un rapport d’Opensignal

Les trois grands opérateurs de télécommunications du Canada, Bell, Rogers et Telus, excellent au niveau la portée 5G, selon un rapport d'Opensignal qui a mesuré les performances des réseaux 5G de 144 opérateurs dans le monde. Les trois opérateurs nationaux se sont classés parmi les plus performants dans la catégorie de portée 5G lors des 5G Global Mobile Network Experience Awards 2022 d'Opensignal. 

Loi 64 sur la protection des renseignements personnels : Votre entreprise est-elle prête ?

Certaines dispositions de la « Loi modernisant des dispositions législatives en matière de protection des renseignements personnels » (autrefois le projet de loi 64) entreront en vigueur dans un peu plus d’un mois, le 22 septembre. Votre entreprise sera-t-elle prête à s’y conformer ?

Inquiets de la résilience Internet et des télécoms de votre entreprise ? Posez ces questions

Les pannes pancanadiennes d'Internet et de réseau cellulaire causées par l'incident de la semaine dernière chez Rogers Communications devraient inciter les décideurs des entreprises de télécommunications et de TI à réfléchir attentivement à la résilience des télécommunications dans les services qu'ils achètent.

MISE À JOUR – Actions collectives contre Rogers suite à la panne de vendredi dernier

Le cabinet juridique montréalais LPC Avocat a déposé une demande d’autorisation d’action collective contre le géant des télécommunications Rogers Communications en raison de la panne de son réseau vendredi dernier qui a privé bon nombre de Canadiens de service durant au moins 15 heures.

Le PDG de Rogers admet que la panne aurait été causée par une opération d’entretien

À la suite de la panne majeure de ses services cellulaires, de câbĺodistribution et d'Internet qui a commencé tôt vendredi matin et qui perdure, le président et chef de la direction de Rogers Communications, Tony Staffieri, a publié un nouveau message expliquant ce que l'entreprise croit en être la cause : « une panne du réseau suite à une mise à jour de maintenance de notre réseau central, qui a provoqué un dysfonctionnement de certains de nos routeurs tôt vendredi matin ».