L’OACIQ lance un robot conversationnel pour répondre aux questions du public

L’OACIQ, l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec, lance une agente conversationnelle alimentée par l’intelligence artificielle (IA) nommée Élise afin de répondre aux questions du public. Acheteurs, vendeurs et courtiers immobiliers pourront désormais obtenir des réponses à leurs questions en tout temps auprès de l’agente.

« Intégrer l’intelligence artificielle par le lancement d’une agente conversationnelle INFO OACIQ, permet de fournir une assistance instantanée, améliorant ainsi l’expérience globale, la littéracie immobilière des utilisateurs ainsi que la protection du public », affirme Me Nadine Lindsay, présidente et cheffe de la direction de l’OACIQ.

En quelques secondes, Élise peut répondre à une foule de questions du public, des courtiers immobiliers et des dirigeants d’agence, explique l’OACIQ. Afin d’assurer la rigueur, les réponses sont basées sur la Loi sur le courtage immobilier et ses règlements, ainsi que les textes de l’OACIQ publiés sur le site oaciq.com. Un tutoriel est disponible sur le site de l’OACIQ, permettant aux utilisateurs d’en tirer pleinement avantages et d’obtenir les réponses les plus précises possibles, en lien avec le courtage immobilier.

L’OACIQ est, grâce à cette initiative, le « premier régulateur immobilier au Canada à tirer profit de l’intelligence artificielle afin d’encore mieux protéger le public et de jouer son rôle sociétal d’éducation en matière immobilière ». L’organisme se réjouit que cette innovation permette à ses employés de consacrer plus de temps à répondre directement au public et aux courtiers immobiliers lorsque surgissent des questions découlant de situations complexes et nécessitant un contact humain.

« Les agents d’Info OACIQ ont été enthousiasmés dès le début du projet et leur contribution à titre d’ambassadeur de l’intelligence artificielle au sein de l’organisme a encore plus accentué l’engagement et le sentiment de fierté de faire partie de cette belle organisation », indique Me Sandra Barrette, directrice du centre de renseignement Info OACIQ. « Grâce à l’agente conversationnelle Élise, nos précieux ambassadeurs pourront se consacrer à encore davantage accompagner le public dans les situations plus spécifiques en lien avec le courtage immobilier. »

Le public peut questionner Élise sur le courtage immobilier tant en français qu’en anglais sur le site web de l’OACIQ.

Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à [email protected].

Articles connexes

Intel se lance dans l’aventure avec de nouvelles offres centrées sur l’IA

Le lancement d'un produit majeur par Intel Corp. jeudi dernier a prouvé que l'organisation est clairement en plein essor, affirme Denis Gaudreault, directeur national d'Intel Canada, ajoutant qu'il espère que dans quelques années, « les gens écriront des livres sur notre redressement ».

Les protecteurs canadiens de la vie privée publient des principes pour le développement responsable de l’IA

Dans la foulée des directives de cybersécurité pour les systèmes d’IA générative publiées par le gouvernement fédéral, les régulateurs fédéraux, provinciaux et territoriaux de la protection de la vie privée du Canada ont publié leur propre ensemble de lignes directrices liées à la confidentialité.

Lancement de Coveo Relevance Generative Answering

Coveo, un fournisseur montréalais de plateformes d'IA d'entreprise, lance Coveo Relevance Generative Answering, une solution basée sur l’IA qui peut générer des réponses aux requêtes complexes des utilisateurs en tirant parti des grands modèles de langage (GML).

Un accord politique européen ouvre la voie à une loi sur l’IA

L'Union européenne est parvenue à un accord sur la première loi globale sur l'intelligence artificielle au monde. Selon l'Associated Press, les négociateurs du Parlement européen et des 27 pays membres de l’union ont signé vendredi un accord politique provisoire qui facilitera l'adoption de la loi sur l'intelligence artificielle.

Adastra lance un centre d’innovation en IA à Montréal

Adastra, un fournisseur mondial de solutions de données et d'analyse, annonce le lancement à Montréal d'un centre mondial d'innovation en IA afin d’accélérer le développement et l'adoption de solutions d'affaires basées sur l'IA, en utilisant des solutions de Microsoft telles que Microsoft Azure OpenAI Service.

Emplois en vedette

Les offres d'emplois proviennent directement des employeurs actifs. Les détails de certaines offres peuvent être soit en français, en anglais ou bilinguqes.