Le nombre d’abonnés à la 5G devrait atteindre 5 milliards d’ici la fin de 2028

Le géant des équipements de télécommunications suédois Ericsson vient de publier son « Mobility Report » intitulé « La croissance mondiale de la 5G dans un contexte de défis macroéconomiques ». On y apprend que la 5G continue de se développer plus rapidement que n’importe quelle autre génération mobile précédente et que les abonnements mobiles 5G devraient atteindre cinq milliards d’ici à la fin de l’année 2028.

Les prévisions concernant l’accès fixe sans fil (FWA) ont par ailleurs été revues à la hausse et devraient atteindre 300 millions de connexions durant la même période.

Plus des trois quarts des fournisseurs de services de communication (CSP) interrogés dans plus de 100 pays offrent actuellement des services FWA. Près d’un tiers d’entre eux proposent des services FWA sur la 5G, contre un cinquième il y a un an. En outre, environ 40 % des nouveaux lancements de FWA 5G au cours des 12 derniers mois ont eu lieu sur les marchés émergents.

L’Amérique du Nord et l’Asie du Nord-Est continuent de connaître une forte croissance de la 5G, le taux de pénétration des abonnements 5G devant y atteindre environ 35 % d’ici la fin 2022. 

Ce sont maintenant près de 230 CSP qui offrent des services 5G, et plus de 700 modèles de téléphones intelligents 5G ont été annoncés ou lancés commercialement.

D’ici la fin 2028, on prévoit cinq milliards d’abonnements 5G dans le monde, 55 % de tous les abonnements. À cette même échéance, le taux de couverture de la population en 5G devrait atteindre 85 %, tandis que les réseaux 5G devraient acheminer environ 70 % du trafic mobile et représenter la totalité de la croissance du trafic.

Selon Fredrik Jejdling, Vice-président exécutif et Directeur de l’activité Réseaux d’Ericsson, « Les fournisseurs de services de communication continuent de déployer la 5G et la dynamique de l’accès fixe sans fil s’accélère. Qui plus est, le trafic mondial de données sur les réseaux mobiles double pratiquement tous les deux ans. Comme décrit dans cette édition du Mobility Report d’Ericsson, les fournisseurs de services prennent des mesures pour déployer la dernière génération de matériel et de logiciels radio à faible consommation d’énergie, pour accroître l’utilisation de sources d’énergie renouvelables et pour exploiter intelligemment les infrastructures des sites afin de réduire l’impact environnemental. »

Le rapport (en anglais) est disponible sur le site web d’Ericsson.

Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à [email protected]

Articles connexes

Ericsson Canada : un des meilleurs endroits où travailler selon Forbes

Ericsson Canada vient d’être reconnue par Forbes comme l'un des cinq meilleurs employeurs au Canada en 2023. L'entreprise s'est classée aux quatrième rang sur un total de 300 organisations de taille importante.

L’Université de Waterloo dirigera un consortium pour faire progresser la sécurité et la défense du Canada

L’Université de Waterloo annonçait hier la création d’un consortium de technologie de réseau mobile 5G et au-delà pour aider à développer des réseaux mobiles 5G et à améliorer la sécurité et la défense du Canada. 

De plus en plus de réseaux mobiles privés selon la GSA

Dans son rapport annuel sur les réseaux mobiles privés, la Global mobile Suppliers Association (GSA) révèle avoir identifié au moins 955 organisations déployant des réseaux mobiles privés LTE ou 5G dans 72 pays et/ou territoires du monde entier. 

Quatre millions de Canadiens veulent passer à la 5G en 2023, selon une étude d’Ericsson

Ericsson, un important fournisseur de services de réseau 5G au Canada, publie aujourd’hui les résultats canadiens de sa plus grande étude menée à ce jour auprès des consommateurs. Elle démontre que quatre millions d'utilisateurs de téléphones intelligents comptent passer aux services 5G au cours des 12 à 15 prochains mois.

EXFO mettra sur pied un Centre d’excellence 5G à Montréal

EXFO, une entreprise québécoise spécialisée en matière de tests, de monitoring et d'analytique du secteur des communications, a annoncé aujourd'hui qu’elle établira un centre d'excellence 5G à Montréal et créera 50 emplois spécialisés, la plupart situés à Montréal. Pour se faire, elle disposera d'un financement fédéral de 15,9 millions de dollars octroyé par Innovation, Sciences et Développement économique Canada dans le cadre de son Fonds stratégique pour l'innovation.