Le gouvernement du Canada investit 30 M$ en intelligence artificielle

Le ministre de l’Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne, annonçait il y a quelques jours un investissement de 30 millions de dollars dans une entreprise de Vancouver spécialisée en IA et en robotique, Sanctuary Cognitive Systems Corporation. 

Réalisé dans le cadre du Fonds stratégique pour l’innovation, cet investissement servira à appuyer un projet de 120,8 millions de dollars visant à mettre au point les premiers robots fonctionnels à usage général au monde dotés d’une intelligence comparable à celle de l’humain. Par cet investissement, le gouvernement entend placer le Canada à l’avant-garde de la commercialisation dans le domaine de l’intelligence artificielle. 

Le nouveau projet de Sanctuary porte sur le développement de robots dotés de capacités physiques et cognitives leur permettant d’occuper un éventail d’emplois dans divers secteurs et d’effectuer des travaux physiques, précise Innovation, Sciences et Développement économique Canada dans un communiqué. Des travailleurs pourraient contrôler à distance ces robots pour qu’ils réalisent des travaux physiques qui autrement présenteraient des dangers pour les humains, notamment dans des domaines comme l’entretien d’installations nucléaires ou chimiques, ou encore lors d’activités minières, militaires ou spatiales. 

Ces robots pourraient aussi effectuer des tâches dans des secteurs aux prises avec des pénuries de main-d’œuvre, comme le secteur des soins de santé et le secteur de la fabrication. Dans certains de ces domaines, le déploiement de ces robots pourrait sauver des vies.

Le projet nécessitera plus de 160 personnes qui seront employés dans le cadre de cette initiative et 120 étudiants du programme d’enseignement coopératif.

« En tant que leader dans l’économie numérique, le Canada continue d’exploiter le potentiel de l’intelligence artificielle. En investissant dans des entreprises comme Sanctuary, nous faisons valoir l’expertise canadienne dans ce domaine pour développer et commercialiser des technologies novatrices. Cette initiative aidera à maximiser le potentiel économique de l’intelligence artificielle au profit des Canadiens et à consolider notre leadership en la matière sur la scène internationale », a déclaré le ministre Champagne.

Fondée en 2018, Sanctuary Cognitive Systems Corporation s’est donnée comme mission de mettre au point les premiers robots à usage général au monde dotés d’une intelligence comparable à celle de l’humain. Ses travaux contribueront à renforcer le leadership mondial du Canada dans le domaine de l’intelligence artificielle en soutenant la recherche de pointe menée au pays dans le domaine des technologies novatrices, en plus de créer des emplois hautement spécialisés.

Le Canada se classe au cinquième rang du palmarès mondial de l’Université de Stanford en matière d’intelligence artificielle (Global AI Vibrancy Tool), et au troisième rang, parmi les pays du G7.

Renaud Larue Langlois
Renaud Larue Langlois
Un peu journaliste, un peu gestionnaire TI, totalement passionné de technologie. Après plus de 25 ans dans le domaine des TI, devenir rédacteur était tout naturel pour Renaud. C'est réellement une affaire de famille. Ses champs d'intérêt sont… tout, en autant que ça concerne la technologie. On peut le joindre à [email protected]

Articles connexes

Québec accorde 64,6 M$ à Mitacs pour des stages en innovation

Afin de soutenir des stages en innovation, le gouvernement du Québec vient d’annoncer l'octroi d’un montant maximal de 64,6 millions de dollars à Mitacs, une organisme de recherche sans but lucratif qui offre des programmes de recherche et de formation dans des domaines liés à l'innovation industrielle et sociale.

Hippoc obtient 3 M$ de financement pour poursuivre son expansion

La société montréalaise Hippoc, une jeune entreprise de marketing numérique, annonce aujourd'hui un financement de 3 millions de dollars canadiens provenant de Gestion Colvest Inc. et de Distinction Capital.

La date limite pour la fusion Rogers-Shaw reportée au 17 février

Rogers, Shaw et Québecor ont annoncé ce matin dans une déclaration conjointe que la date limite pour finaliser le projet de fusion Rogers - Shaw et la vente de Freedom Mobile à Québecor a été reportée au 17 février, en attendant l'approbation du ministre de l'Innovation, des Sciences et de l’Industrie, François-Philippe Champagne.

Le gouvernement du Canada lance la Stratégie quantique nationale

Le ministre de l'Innovation, des Sciences et de l'Industrie, François-Philippe Champagne, annonçait aujourd’hui la Stratégie quantique nationale, qui façonnera l'avenir des technologies quantiques au pays et contribuera à la création de milliers d'emplois. Assortie d'un investissement de 360 millions de dollars annoncé dans le budget de 2021, la stratégie consolidera le leadership mondial du Canada en recherche quantique et favorisera la croissance des entreprises, le perfectionnement des technologies et le développement des talents au pays.

TekSavvy exhorte le ministre Champagne à bloquer la fusion Rogers-Shaw et à refuser l’offre de Vidéotron pour Freedom Mobile

Le fournisseur de service Internet (FSI) indépendant Teksavvy de Chatham, en Ontario, a demandé aujourd'hui au ministre de l'Industrie, des Sciences et de la Technologie du Canada, François-Philippe Champagne, de bloquer la fusion de 26 milliards de dollars proposée en refusant le transfert des licences de spectre sans fil de Shaw ainsi que l'acquisition de Freedom Mobile par Vidéotron.