Lancement d’un partenariat mondial et d’un centre d’expertise sur l’IA

Le gouvernement du Canada a annoncé cette semaine le lancement du Partenariat mondial sur l’intelligence artificielle (PMIA), en même temps que l’établissement du Centre d’expertise international de Montréal pour l’avancement de l’intelligence artificielle (CEIMIA).

Le PMIA réunit des pays et des experts de l’industrie, de la société civile, des gouvernements et des universitaires. Il soutiendra le développement et l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) en travaillant sur quatre thématiques, dont deux appuyées par le CEIMIA : l’utilisation responsable de l’IA et la gouvernance des données.

Dans le contexte actuel de pandémie, le PMIA examinera également comment l’IA peut être mise à contribution pour répondre et se remettre de la COVID-19.

Plusieurs experts canadiens contribueront aux recherches et aux activités du PMIA, notamment le fondateur de l’Institut québécois d’intelligence artificielle, Yoshua Bengio, qui coprésidera le groupe de travail sur l’utilisation responsable de l’IA.

Le CEIMIA, dont la mise sur pied est pilotée par Montréal International, constituera l’un des deux centres d’expertise du PMIA avec celui de Paris et organisera la première rencontre internationale du groupe d’experts multipartite du PMIA à Montréal en décembre 2020.

Il travaillera avec le Conseil consultatif en matière d’intelligence artificielle du gouvernement du Canada, le Forum IA Québec, l’Observatoire international sur les impacts sociétaux de l’IA et du numérique ainsi que des experts québécois, canadiens et internationaux pour renforcer l’innovation et la commercialisation des technologies de l’IA.

Ces initiatives font notamment suite à l’annonce du gouvernement du Québec en mars 2018 de l’octroi de 5 millions de dollars pour favoriser la création ou l’attraction d’une organisation internationale de l’intelligence artificielle à Montréal.

Articles connexes

Des ententes d’une valeur pouvant atteindre 10,8 M$ dans le secteur public pour Alithya

Le Groupe Alithya annonce la signature d'ententes de service d'une valeur pouvant atteindre 10,8 M$ avec un ministère du gouvernement du Québec pour la mise en œuvre de plusieurs projets sur une période de 36 mois. Ces ententes comprennent des projets de cybersécurité, de communications radio et de migration vers le nuage, précise l’entreprise dans un communiqué qui ne précise pas de quel ministère il s’agit.

Le gouvernement annonce de nouvelles directives au CRTC

Le ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada annonce une nouvelle directive stratégique destinée au Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC), visant à améliorer la concurrence et à améliorer l'accès.

Québec offre une prime aux découvreurs de failles

Le ministre de la Cybersécurité et du Numérique, Éric Caire, annonce cette semaine le lancement du Programme de prime aux bogues, un nouvel outil pour rehausser la sécurité des actifs informatiques gouvernementaux.

Incidents embarrassants sur les sites du Gouvernement du Québec

Le Gouvernement du Québec a récemment dû faire face à des incidents pour le moins embarrassants impliquant sa présence sur le web.

18 M$ pour une plateforme d’innovation numérique et quantique

L’Université de Sherbrooke et le ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec s’associent pour créer la Plateforme d’innovation numérique et quantique (PINQ2). L’objectif de cette plateforme de calcul haute performance est de stimuler un écosystème de projets de recherche collaboratifs entre les scientifiques, les entreprises et les organismes et ainsi accélérer la transformation numérique du Québec.